Vampire Knight | The Cross Academy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 13:20

Anatosia et Mikaijin avaient traversé une bonne partie de la cours de l'académie pour ce rendre sans se faire voir au dortoir des vampires. Parfois il y avait des élèves de la classe de jour qui passaient. Alors ils se cachaient, en tout cas, ce n'était pas un problème pour la petite Anatosia, justement, à la grandeur qu'elle était, elle ce dissimulait facilement. Elle passait inaperçu en ne faisant rien de toute façon, elle n'attirait pas l'attention.

Elle arriva finalement au dortoir. Grand, majestueux elle pourrait dire. Elle marcha jusqu'aux escaliers et commença à les monter pour se rende jusqu'à sa chambre. Elle avait faim, mais pas de sang, ça c'était assez rare, même miraculeux, elle prenait des blood tablet quand c'était vraiment nécessaires, elle voulait plutôt manger... D'autres friandise. Anatosia était une vraiment bibitte à sucre, lorsqu'elle mange "santé", c'était parce qu'elle y était obligé. Surtout cela n'améliorait pas ses conditions maladives, mais comme pour pas mal tous, elle s'en moquait. Elle préférait le sucré au salé, et c'était bien évident.

Elle s'arrêta au milieu des escaliers et regarda Mikaijin en lui faisant un signe de main pour qu'il vienne. Puis pour continuer à monter les longues marches. Elle porta une main près de son visage et toussa quelques coups. Aucune goutte de sang sortis, mais ce n'était pas loin. Elle se forçait au max pour ne pas que le jeune homme s'inquiète.
Une fois arrivé en haut, elle tourna vers le long couloir, sa chambre se trouvait parmi les nombreuses portes qu'il y avait. Anatosia ne se souvenait plus c'était laquelle exactement, mais en partant de la première, elle commença à compter en pointant chacune d'elle. Elle s'arrêta devant devant la bonne, c'était la cinquième sur la droite. Elle sortit de ses poches, une petite clé argenté qu'elle entra dans le trou de la serrure puis la tourna et ouvrit la porte.

Ça chambre était comme toute les autres, mis à part qu'elle était plus éclairé, les rideaux était écartés et le peu de bagages qu'elle avait encore dans ses valises. Anatosia eu un large sourire enfantin lorsqu'elle vue une petite table pleines de bonbons. Elle s'y dirigea d'un pas rapide et en pris un et le fourra dans sa bouche. Elle se retourna et dit à Mikaijin :

Tu peux entrer si tu veux !

Elle s'approcha de lui avec une poignée de friandise et le lui tendis.

Tiens ! C'est pour toi !


Dernière édition par Anatosia Exequias le Lun 7 Juil - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 15:00

Mikaijin entra timidement dans la chambre de la jeune fille. De ce qu’il arrivait encore à se rappeler de sa vie précédant sa transformation, il n’avait pas souvenir d’être entré dans la chambre d’une fille et cela le mettait mal à l’aise même s’il avait plus de dix-sept ans. Il en profita pour regarder comment était celle d’Anatosia. Ses affaires étant encore dans ses valises ce qui expliquait que sa chambre était aussi peu remplie que celle que l’on lui avait attribué. Cependant, pour lui c’était parce qu’il n’avait rien en arrivant à la Cross Academy. Toutefois il abandonna cette réflexion et chassa les mauvaises idées qui commençaient à refaire surface en lui.

Lorsque Anatosia lui proposa des friandises, il les accepta en la remerciant tout en en mettant machinalement un dans sa bouche et le laissa chasser le goût de fer qui persistait faiblement depuis qu’il avait ressentit une importante soif de sang. Puis il alla s’asseoir à l’endroit le plus proche de lui, à savoir le lit. Il voulait engager la conversation mais il ne savait pas du tout de quoi parler. Le silence qui s’était installé depuis quelques minutes n’arrangeait en rien les choses et finalement, quand il prit la parole, ce fut d’une voix hésitante, et qui en cela différait totalement de la façon dont il avait parlé quand ils étaient sur le toit, il avait l’air timide, ce qui était d’ailleurs tout à fait le cas.

« Dis-moi Anatosia, tu joues d’un instrument ? »

*Et voilà, t’as vraiment rien de mieux à dire, non mais t’as quel âge là ?*

Mikaijin était vraiment mal à l’aise, et ajouté au manque de sommeil qui commençait à l’assaillir, il avait l’impression de ne plus pouvoir réfléchir correctement et par conséquent de perdre sa capacité à avoir une conversation normale. Se trouvant embarrassé d’avoir posé une telle question , il fit ce que tout le monde aurait fait dans sa situation, à savoir rougir et là il se sentit définitivement mal à l’aise et ridicule de ne plus savoir quoi dire. Toutefois il garda le silence, ne trouvant rien de mieux à dire ou à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 15:27

La jeune fille n'avait pas remarqué qu'il était un peu étrange en entrant. Elle était bien trop préoccuper par les... bonbons ! Elle ne le délaissait pas pour autant, mais la timidité dont il faisait preuve n'était pas passé à l'idée de la petite fille. Elle n'avait même pas se genre de pensées, alors comment aurait-elle deviné ce certain malaise ? Pour elle c'était juste comme... Si elle serait partout ou nulle part, ça ne changeait rien.

Elle s'assit sur une grande chaise qui était devant la table. Elle entrait un à un les bonbons dans sa bouche. C'était très répétitif et elle ne semblait même pas les mâcher ou même prendre le temps de les gouter. Anatosia suivit chacun des mouvement de Mikaijin du regard. Elle clignait des yeux rarement, maintenant qu'elle n'était plus directement sous le soleil. Elle le regarda s'asseoir sur son lit, mis à part quelques couvertes placé rapidement dessus, juste pour donner un style plus familier, elle le laissa faire. Il n'y avait pas deux chaise et mis a part le lit, il n'y avait pas d'autre endroit où s'asseoir et resté debout était sûrement énervant, 'fin, c'était ce qu'elle ce disait.

Elle était tomber lunatique à force de le fixer à ne rien faire. Son regards était perdu, ne semblant même plus le fixé lui, il semblait le transpercer pour regarder derrière. Elle sursauta lorsqu'il commença à parler. Un instrument, de musique sans doute... À sa connaissance, mis à part l'apprentissage forcé de certain par ses parents, malgré qu'elle n'y était pas très douée, elle n'en jouait pas.

Non... Je chante mais pas plus... Atta je me sens lointaine ici.

Elle sauta en bas de la chaise et rejoignit rapidement Mikaijin. Elle monta sur le lit aux côté du jeune homme et continua à le fixer avec de grands yeux. Elle pencha sa tête et dirigea sa main vers son front (à lui) puis la retira. Elle ne disait rien, mais elle fixait son visage en entier et le trouvait bien plus rouge que tout à l'heure. Elle e poignet de celui-ci et le colla sur son front, elle avait entendu dire que s'il était pas au même degré c'était qu'il était malade. Bon, Anatosia l'était toujours, mais elle savait faire la différence. Pourtant, elle ne vue aucun signe particulier. Il n'était pas malade.

Es-ce que ça va Mikai-kun, tu es tout rouge et en plus tu parles étrangement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 16:19

Bon elle ne semblait pas avoir compris qu’il était gêné vis-à-vis de la situation dans laquelle il se trouvait, ce qui en soit n’était pas si mal, même s’il allait se rendre compte plus tard qu’il se trompait… Pour l’instant c’était plutôt la façon dont Anatosia le regardait qui le perturbait. Avec ses grands yeux bleus qui le fixaient, il avait l’impression qu’elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert.

Lorsqu’elle mit sa main sur son front, il sursauta en même temps que son cœur ratait un battement. Elle n’avait pourtant pas l’air de se rendre compte de sa réaction, même quand celle-ci lui saisit son poignet et le plaqua contre son front et qu’il devint encore plus rouge, phénomène qui s’accentua lorsqu’elle lui demanda si il allait bien. D’ailleurs, sa rougeur était accentuée par le fait que son uniforme était blanc. D’ailleurs lorsqu’il se rendit compte de cela, il se sentit encore plus gêné. C’est donc en bégayant légèrement qu’il lui répondit.

« C..ça va, ce n’est rrien de bien grave, c’est j.juste que je suis fatigué et que j’ai un peu chaud, ne t’en fait pas… »

*Voilà maintenant tu es encore plus ridicule. Ah là, y a pas à dire bravo ! T’as battu tous les records possibles et imaginables !*


Mikaijin ne savait plus quoi faire ou dire. Il resta assis sur le lit, ses mains s’agitant nerveusement, juste à côté d’Anatosia, tentant désespérément d’arrêter de rougir pour rien, vu qu’elle ne savait pas pourquoi il était gêné et même qu’il était mal à l’aise. Quoique maintenant qu’il venait bégayer elle avait sûrement dut se rendre compte de son malaise. Il avait beau réfléchir, il ne voyait pas comment détourner la conversation pour qu’il paraisse un peu moins stupide, plus il essayait, moins il trouvait. Finalement, il trouva une échappatoire. C’est d’une voix remplie de soulagement, même si ce n’était pas tout à fait le ton adapté pour ce qu’il voulait dire

« Et ta respiration ça va mieux maintenant ? »

Bon ce n’était pas la meilleure façon de changer de sujet, mais il n’avait pensé à rien d’autre que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 16:37

Même s'il lui disait qu'il allait bien, elle ne le croyait pas vraiment. Il ne bégayait pas comme ça avant pourtant, même il y a quelques minutes son ton de voix était bien plus chaleureux, là il semblait vraiment, mais vraiment mal à l'aise. Elle esquissa un petit sourire, comment il réagissait la faisait rire, mais elle essaya de ne pas trop le montrer, vue dans l'état qu'il était, elle ne tenait pas trop à ce moquer de lui. Anatosia passait pleins d'idée dans sa tête pour savoir ce qu'il allait mais aucunes ne semblaient convenir, ou tout simplement que la bonne, elle l'avait zappé. Elle mis sa main sur son épaule pour le tourné vers elle et lui dit sur un ton innocent :

Tu n'a qu'à enlever la veste de ton uniforme si tu as trop chaud.

Elle disait sans arrière pensées, sérieusement. elle ne comprenait pas trop pourquoi lui il avait chaud, elle, elle était bien, pas trop chaud ni trop froid. Même si parfois ça température corporel faisait chaud, froid, chaud, froid, etc. Et que ça l'énervait complètement. Sérieusement, je t'avoues là c'est ce qui m'arrive et ça m'emmerde, ah bas le rhume ! Bon ok ok je continue mon poste c'était juste pour faire deux lignes de plus.

Elle poussa un rapide soupir, l'entendre encore parler de ses problèmes respiratoires la décourageait un peu. Elle lui avait dit de ne pas s'inquiéter, le 'tit maudit il en parlait encore. En plus, ça ne serait pas quelques heures qui changeraient son état. Elle lui fit le regard "qui tue" comme je dirais, les sourcils un peu froncé mais le regards là, bine droit dans le creux de ses yeux.

Je t'ai déjà dis que j'allais très bien ! On dirait que tu l'as oublié !

Elle repris un air plus... habituel. Anatosia se leva sur ses genoux et entoura de ses bras le cou de Mikaijin. Elle approcha ses lèvres de son oreille et lui murmura :

Qu'es-ce qu'il y a Mikai-kun ?

[J'avais pas d'idée non plus figure toi ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 17:27

Jouant le jeu, Mikaijin retira sa veste, même s’il n’avait pas si chaud que cela et la posa sur le lit derrière lui, en faisant attention à ne pas faire de plis. Il se retrouva donc en chemise, et bien que cela n’était pas prévu, il se sentit quand même plus à son aise qu’avant. Cela eut pour conséquence de lui faire reprendre des couleurs plus normales, à savoir moins rouge. Sa respiration aussi se calma, se fit plus détendue qu’avant. Il reprit machinalement un bonbon que lui avait donné Anatosia et le laissa lentement fondre dans sa bouche, laissant son esprit se détendre un peu car il en avait bien besoin.

Lorsqu’elle lui râla un peu dessus, il fit amende honorable. C’était vrai qu’elle lui avait dit de ne plus en parler et lui avait stupidement remit ça sur le tapis, alors qu’il savait bien que la jeune fille n’aimait pas en parler pour ne pas l’inquiéter. Enfin, en même temps, quand il lui en avait reparlé, il ne se rappelait plus vraiment de ça, trop occupé à vouloir changer de sujet qu’il était. Il répondit donc en souriant.

« Oui en quelque sorte je l’avais oublié, je suis désolé, je vais tâcher de mieux m’en souvenir désormais, ne t’inquiètes pas. »

Voyant qu’elle semblait se calmer, il poussa un discret soupir de soulagement. Soulagement qui fut de courte durée, interrompu par les bras de Anatosia qui se glissait autour de son cou. Son cœur fit un brusque bond. Il avait l’air de vouloir un peu de changement celui-là, à croire qu’il en avait marre d’avoir un rythme quelque peu régulier. Mikaijin vu sa supposition confirmée lorsque la jeune fille lui murmura quelque chose, ses lèvres presque collées contre son oreille et que son cœur décida cette fois d’arrêter de battre. En même temps, la question que lui avait posé Anatosia le perturba. Il ne pouvait tout simplement pas lui parler des sentiments qu’il éprouvait pour elle. Même si elle ne les comprenait pas, cela risquait de lui attirer encore plus d’ennuis qu’elle ne semblait déjà en avoir et il ne voulait surtout pas cela. Il préférait attendre qu’elle grandisse un peu et qu’elle soit un peu plus libre de ses mouvements qu’elle ne l’était actuellement, même si cela signifiait pour lui qu’il allait falloir attendre plusieurs années.

« Rien, il n’y a rien, c’est un secret dont je ne peux pas encore te parler »

Il n’avait pas put s’empêcher de parler avec une certaine mélancolie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mar 1 Juil - 18:13

Anatosia sourit quelque peu lorsqu'elle vue qu'il reprenait un couleur normal. C'était drôle au début, il ressemblait à une petite tomate bien mûre, mais à la longue, le voir sur les nerfs l'inquiétait un peu beaucoup. Mais maintenant qu'il semblait aller mieux, elle ne s'inquiéta plus autant. Même si elle semblait parfois d'une petite fille démoniaque, elle restait parfaitement calme, elle était rarement en colère. Mais avec ses tendances de petites filles elle était un peu égocentrique et ce frustrait lorsqu'elle ne savait pas quelque chose, c'était juste un désavantage de la curiosité.

Lorsqu'elle entendit les paroles de Mikaijin, elle resserra son étreinte sur lui. Ce n'était jusqu'un réflexe comme ça, elle se sentait un peu triste qu'il ne lui dise pas. Tout à l'heure il lui disait qu'il lui faisait confiance et là il dit qu'il ne peut pas y en parler, elle ce demandait si c'était en rapport avec ce qu'il lui avait dit sur le toit. Elle savait qu'elle se comportait en gamine, mais elle voyait les choses d'un bine meilleur œil et c'était cela qui la poussait à agir comme ça. Et aussi la mort de la personne qui l'élevait.

C'est parce que je me comporte encore en enfant que tu ne me le dis pas, c'est ça ? Anatosia commença à jouer dans ses cheveux bruns, elle les appréciait particulièrement, vois-tu, je comprends cela, mais je voudrais savoir, es-ce qu'il y a un rapport avec ce que tu m'avais dit ? Que tu avais une affection particulière pour moi ?

Elle continua à enrouler une de ses mèches de cheveux autour de son doigt. Elle repensa en retournant la situation dans plusieurs sens. Elle avait que légèrement compris qu'il se comportait comme ça à cause de cela, mais ce qu'elle n'arrivait pas à comprendre c'est pourquoi là il était dans un état étrange. Pas vite la petite. Elle tenta une dernière fois de le faire parler, malgré son jeune âge mental, elle était assez douée pour la manipulation.

Si tu ne me le dis pas maintenant, je ne serai peut être plus là lorsque tu voudras me le dire...

C'était en partie vrai ce qu'elle disait. Un chasseur de vampire pourrait très bien tombée sur elle et décider de mettre fin à ses jours qu'elle mourir mourir du à ses problèmes de santés, même si elle s'entêtait à croire le contraire. Elle ne voulais pas l'inquiéter, mais elle voulait savoir.

Je n'ai rien dit, laisse faire... j'essaie de te faire chanter, mais je ne crois pas que ça fonctionne, je suis désoler. Aussi désoler de ne pas comprendre ce que tu veux me dire. Je n'ai rien appris depuis plusieurs années mis à part le résultat de la douleur que la violence de mes parents avait sur moi. J'ai appris que je resterais plus longtemps sur le sol si on me frappait sur les tempes que derrière la tête. Pardonne-moi encore, si je ne comprends pas...

Elle se sentait maintenant mal de l'avoir en quelque sorte menacé de lui dire. Elle resta collé à Mikaijin, là où elle se sentait bien. Bien, mais pas t'en que ça. Anatosia ce sentait encore bien mal de ce qu'elle venait de dire, ce n'était peu être pas si grave, mais pour oui. C'était comme l'obliger à s'inquiéter pour elle, alors qu'elle lui avait dit de faire le contraire. C'était assez insensé et très déshonorable de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mer 2 Juil - 4:43

Voyant qu’elle resserrait ses bras autour de lui, il glissa les siens sous ceux de Anatosia pour lui ceinturer la taille… Lorsqu’elle se mit à jouer avec ses cheveux, il sentit une vague de plaisir déferler dans tout son corps. Il voulait que cet instant dure éternellement. Toutefois, la voix de la jeune fille le ramena à la réalité. Elle avait raison, cela avait bien un rapport avec le fait qu’il éprouvait une affection toute particulière pour elle. Mais cela il ne voulait pas le lui dire car il était sûr que cela allait finir par apporter des ennuis à la jeune fille et il ne le voulait pas.

La remarque d’Anatosia quand à la possibilité qu’il ne puisse lui dire lui glaça le sang. Il ne voulait surtout pas y penser. Pour lui c’était impossible que cela arrive. Il ne le fallait pas, et le fait qu’elle lui en parle l’attrista énormément… Sous cette contrainte, il faillit lui dire la vérité, mais finalement, lorsqu’elle s’excusa de ce qu’elle venait de dire, il parvint à ne pas le faire. Toutefois la remarque qu’elle fit quand à l’attitude que ses parents avaient eut avec elle, l’attrista et il la serra contre lui plus fort.

« Excuse moi, mais je ne veux pas t’en parler parce que je sais que cela va t’attirer des ennuis un jour ou l’autre et je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose à cause de moi. Mais si tu tiens tant que cela à le savoir, alors oui cela a un rapport avec ce que je t’avais dit. »

Il garda la jeune fille serrée contre lui alors qu’il lui murmurait ces mots dans le creux de son oreille dans un murmure qui pourtant pouvait en dire long sur ce qu’il pensait, même s’il semblait ne pas s’en être rendu compte. Il faut dire qu’en réalité Mikaijin était quelqu’un qui ne savait pas comment se comporter avec les gens, même s’il pouvait paraître rempli d’assurance.

« Ne t’occupe plus de cela, ou tu vas t’inquiéter pour rien, et je ne veux pas que tu t’inquiète inutilement, alors ne t’en fait pas. »

Mikaijin resta immobile serré contre Anatosia, à écouter sa respiration et ses battements de cœur. Rien que cela suffisait à le rendre heureux, tout comme le fait d’être à côté de la jeune fille, alors que celle-ci jouait avec ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mer 2 Juil - 11:16

Tu parles trop Mikai-kun !

Avait-elle dit sur un ton moqueur. En faite c'était vrai, seulement qu'il lui réponde que ça avait un rapport avec tout à l'heure l'avait déjà largement éclairé. Elle ne pu s'empêcher de sourire dans son dos, elle espérait du même coup de ne pas se tromper sur ce qu'elle pensait. Anatosia était assez compréhensive lorsqu'elle le voulait, ça n'arrivait pas souvent, mais parfois elle prenait le temps d'écouter comme il faut pour mieux comprendre.

Je m'inquiéterais toujours pour toi, parce que Mikai-kun prend une grande place dans mon cœur.

Elle tenait en effet beaucoup à lui. Lorsque l'on tient à quelqu'un de cette façon, on ne peut pas s'empêcher de penser à lui et à se qu'il pourrait lu arriver. Peut être pas pour tout le monde, mais pour elle, si. Anatosia commença à lui parler d'un peu n'importe quoi, de tout et de rien en quelque sorte. Mais avec une légère logique et une pure sincérité.

Quand je t'ai vu, malgré que tu sois un vampire j'ai vu la gentillesse dans tes yeux, c'est pour ça que je n'ai pas eu peur de toi. Et lorsque je t'es traîner jusqu'à la Cross Academy, même si tu ne parlais pas beaucoup, j'ai vue que tu n'étais pas vraiment méchant. Je me suis dit que tu devais être une personne très près des autres avant d'être un vampire. Elle marqua une courte pause, entre ses phrase il fallait bien qu'elle respire un peu. Je reste souvent là à observer les gens et à imaginer ce que pourrait bien être leur vie. C'est rare que je tombe sur la bonne chose, c'est normal je ne connais pas ces personnes, même avec toi je m'y suis trompé. Elle passa un petit rire pour ensuite reprendre. Ce qui m'a étonné, c'est que tu n'ai pas de fiancée. Mikai-kun est très charmant, c'est ce qui m'a fait pensé ça.

Un peu pour changer l'atmosphère, Anatosia commença à penser à autre chose à dire. Mis à part repasser ses doigts sur ses mèche de cheveux brunes, elle ne trouva pas du coup quoi dire. Mis à part, sur un ton moqueur et un regard enjouée, quelque chose de complètement inutile mais qui l'avait fait tout de même rire. C'était assez clair dans sa voix que c'était pour ce moquer de lui, mais gentiment.

Et dis moi, es-ce que toi tu joues d'un instrument ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mer 2 Juil - 17:39

Il en avait trop dit, il venait de s’en rendre compte mais d’un autre côté cela l’arrangeait. Au moins il lui semblait qu’elle comprenait un peu mieux les sentiments qu’il éprouvait pour elle, ce qui en soit lui semblait une bonne chose. Maintenant, il ne pouvait toutefois s’inquiéter de ce qui allait se passer pour elle. Au moins, lui il ne risquait pas d’avoir ce genre de problèmes, car c’est comme si il n’avait plus de famille. Même s’ils devaient s’en vouloir de l’avoir perdu sur une dispute, il ne pouvait pas les revoir. A eux, il ne se sentait pas capable de cacher sa véritable nature et il avait peur de leur réaction en l’apprenant.

La voix d’Anatosia dissipa ses mauvaises pensées… Il comprit que les sentiments qu’elle éprouvait pour lui, s’ils n’étaient pas tout à fait comme les siens, au moins ceux-ci se fondaient sur une importante affection envers lui. Il rougit quand elle le complimenta, peu habitué à des éloges qui lui étaient adressés. Toutefois, il ne savait pas vraiment si ce qu’elle avait dit était vrai. Pour tout dire il avait des difficultés à se rappeler de tout ce qui s’était passé avant sa transformation et cela l’inquiétait de plus en plus, au faire et à mesure qu’il se rendait compte du nombre de choses dont il n’arrivait pas à se souvenir. Néanmoins il était sûr de ne pas avoir de fiancée.

« Mes parents n’étaient pas du genre à organiser des mariages arrangés et il me semble que je restais souvent seul, je pense que c’est pour cela que je n’ai jamais été fiancé. Je crois que j’étais quelqu’un de très introverti et je restais souvent perdu dans mes pensées au lieu de parler avec d’autres gens… »

Cela l’affligeait de ne pas pouvoir se rappeler tout à fait des choses qui pourtant étaient importantes comme par exemple s’il était fiancé, et même par moment il n’était plus sûr du nombre exact de frères et sœurs qu’il avait… Il aurait préféré se souvenir de cela plutôt que du bruit des arbres qui entouraient sa maison lorsqu’ils étaient parcourus d’une légère brise ou d’un autre détail de la vie qu’il avait vécu dans cette petite ville du nord du Japon. Au moins il se souvenait de quels instruments il jouait…

« Je jouais de la basse et de la guitare avant, quand je n’étais pas encore devenu un vampire. Je chantais par-dessus des morceaux que j’aimais bien. Mais depuis je n’ai plus jamais retouché un instrument. »

Parler de cela l’attrista un peu, c’était toujours difficile de se souvenir qu’il avait été contraint de tout abandonner derrière lui, sans espoir d’un quelconque moyen pour lui de retourner à son ancienne vie.

« Excuse moi, je repensais à ce que j’étais avant de devenir un vampire et cela m’a un peu attristé. C’est encore un peu trop récent pour que je tourne la page sur cette partie de ma vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Mer 2 Juil - 18:37

Elle continuait à l'écouter, même si sa faisait plusieurs minutes, elle était encore attentive à ce qu'il disait, contrairement à ses distractions habituelles. Elle n'était une jeune fille concentrée, mais elle écoutait tout de même. Anatosia aimait la voix de Mikaijin, c'était mieux que celle de ses parents ou des voix qui ne s'adressait pas à elle. La jeune fille n'était pas fan de silence, en faite, elle se sentait plutôt seul lorsque tout était silencieux. Lorsqu'elle n'avait pas envie d'écouter, elle dormait. C'était simple, et en plus elle ne le cachait pas... et on la laissait faire ! Quel bonheur de pouvoir dormir durant de bons cours ennuyant et en plus avec l'accord du professeurs, Non pas tellement, il était juste complètement écœuré d'avoir à la réveiller.

J'aimerais t'entendre jouer ou chanter un jour... Je suis sûre qu'il y a des instruments quelque part dans l'académie !

Elle avait terminé sa phrase sur un ton enjouée. Elle imaginais bien Mikaijin avec une guitare ou quelque chose du genre. Elle n'imaginais seulement pas le son qui venait avec, elle ne connaissait pas les morceaux qu'il jouait. Et puis elle s'en moquait un peu, elle était assez large de goûts. Même si elle semblait aimé que des des choses pour enfants, elle écoutait plus des chanson "quétaine" ou pour dire "cucul". Mais aussi des chansons plus "hard", qu'elle trouvait bien meilleur que certaine autres chansons.

Anatosia recula un peu pour reprendre sa position initiale. C'est-à-dire, sur les genoux à côté du jeune homme. Un peu embêtée d'être face à du vide et de ne rien fixer. Seulement une fenêtre entrouverte qui laissait passer quelques rayons de soleil, comme les autres. Elle ne laissait jamais vraiment ses fenêtre complètement close, c'était bien mieux avec un minimum de clarté. La jeune fille resta là, plusieurs minutes à le fixer, plus particulièrement son visage. Avec une de ses nombreuses idées en tête, comme toujours des choses qui ont rapport et d'autres qui sont complètement inutile.

Il y en avait une particulière qui lui trottait dans la tête. En faite depuis un moment ou plus précisément depuis qu'il lui avait dit l'appréciait. Cette idée lui tournait dans la tête, elle ne savait pas trop ce qu'elle devait en faire. Disons qu'elle n'avait pas envie de la "flusher", elle préfèrerait plutôt l'exécuter, mais avec une pointe d'hésitation pour savoir ce qui allait ce passer ensuite. Dans ses moments là elle aimerait bien pouvoir voir dans le futur ou lire les pensées des autres.

En y repensant un peu trop, elle commença à rougir et un peu détourner son regard vers le sol. Son les battements de son coeur se faisait plus rapides et du même coup plus cruels à faire augmenté un peu plus sa respiration. Elle commença à jouer avec le bout d'une mèche de ses propres cheveux et à mordiller sa lèvre inférieure. Lorsqu'elle était un peu nerveuse, même pas beaucoup, elle adoptait un nombre incroyable de tics nerveux. Ce n'était naturellement pas une fille qui avait des problèmes de stresse, elle prenait plutôt la vie comme elle arrivait. Lorsqu'elle releva la tête pour croiser le regard de Mikaijin, ce fut très rapide la façon dont elle avait réagit, peut être un peu trop même. D'un bras elle avait entouré la nuque de celui-ci pour le rapproché d'elle et coller ses lèvres contre les siennes. Même avec sa mentalité, elle arrivait à comprendre ce genre de chose, elle semblait gamine au bout, mais il fallait pas trop exagérer quand même. De sa main libre, elle caressa le visage du vampire avant qu'elle se retourne complètement et qu'elle continue à fixer le sol. Elle était retourné à sa position de départ, simplement comme si elle n'avait rien fait, mis à part la différence que son cœur battait assez rapidement et qu'elle laissait sa bouche entrouverte pour laisser passe plus d'air.

... Elle ne savait pas trop quoi faire maintenant, ni quoi dire, si elle parlait, ses mots ne s'enligneraient sûrement pas. Euh... Désolé...?

Elle recommença à morde sa lèvre inférieure. Elle ne savait pas si elle allait le regretter ou bien... Finalement elle essaya de ne pas trop y penser, c'était bien pour elle, trop y pensé la ferait encore cracher du sang, quoi que là, elle semblait forcé pour ce retenir de tousser. Anatosia le savait, si elle toussait elle ne pourrait plus s'arrêter et elle cracherait du sang et cela inquiéterait Mikaijin pour rien et elle ne voulait. Elle croisa ses doigt et forma un point pour aller presser sur sa poitrine, ou plus sur sa cage thoracique. Le signe principale de ça nervosité ou lorsqu'elle pensait un peu trop. Dans ce cas c'était plutôt les deux.

Es-ce que... Mikai-kun... m'en veut ? Je comprendrais, peut être que j'aurais pas dû... Lorsque je t'ai vu, je voulais que tu sois mon ami, maintenant je veux que Mikai-kun reste près de moi... Elle avait laissé les mots sortir comme elle le pensait. C'est vrai que lorsqu'elle rencontrait quelqu'un elle voulait que cette personne soit son ami, mais là elle voyait les choses différemment. Je voulais que Mikai-kun sache cela...

Anatosia continua de rougir de plus belle. Son teint blanchâtre devenait plus rosé et sans hésitation rouge. Encore un fois, elle se retrouvait les idées pleins la tête et elle ne réussissait pas à les trier. Elle ne regrettait pas vraiment son geste, malgré qu'elle s'excusait, elle se demandait seulement qu'elle était la réaction de Mikaijin, puisqu'elle ne le regardait pas. Elle fixait de nouveau le vide, le sol claire de sa chambre. Ce ne fut qu'un court temps avant que se yeux remonte jusqu'à la table pleine de friandise. Mais étrangement, elle n'en avait pas envie, non il y a rien, elle allait très bien. Anatosia avait juste la tête ailleurs.

[J'me sens fière de mon poste là ! Sérieux ! Un bon gros et long poste ! xDD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 9:00

Finalement la jeune n’avait pas eut l’air de s’être inquiétée. Elle avait fait abstraction de ce qu’il lui avait dit et il lui en était reconnaissant. Pour l’instant, il n’y avait pas de meilleur moyen pour lui de se faire à cette idée. En parler ne lui ferait que se rappeler tout ce qu’il avait été contraint d’abandonner il y a un mois. Et…

Mikaijin fut brusquement sortit de ses pensées par Anatosia, dont les lèvres étaient actuellement en contact avec les siennes. Il ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait. Il eut à peine le temps de réaliser ce que Anatosia était en train de faire que déjà c’était terminé, même s’il sentait encore le goût des lèvres de la jeune fille sur les siennes. Cela l’avait rendu complètement confus, il n’entendis même pas Anatosia lui dire qu’elle était désolée tellement son esprit était embrouillé par ce qui venait de se passer. Elle l’avait embrassé… C’était la première fois que cela lui arrivait et il était un peu perturbé. Il ne savait pas quoi dire ou faire.

La voix d’Anatosia le ramena à la réalité. Comment pouvait-elle croire qu’il lui en voulait ? Il l’aimait, oui de cela au moins il en était sûr, il aimait cette fille, de tout son cœur. Il voulait toujours être là pour elle et il allait le lui faire comprendre de a façon qui lui semblait la plus claire possible.

Lentement, il glissa sa main vers le menton d’Anatosia et saisit délicatement celui-ci pour que la jeune fille le regarde dans les yeux. Puis il approcha son visage du sien jusqu’à ce qu’ils soient sur le point de se toucher et déposa lentement un baiser sur ses lèvres. Cette fois ci, cela dura plus longtemps. Mikaijin se laissait enivrer par ses sens qui s’affolaient complètement alors que ses lèvres étaient contact avec celles d’Anatosia. Puis finalement, il arrêta pour murmurer à l’oreille de la jeune fille.

« Comment pourrais-je t’en vouloir ? Moi aussi je veux rester auprès de toi. »

Mikaijin resta dans cette position, enlaçant Anatosia. Il semblait attendre une quelconque réponse de sa part ou du moins une réaction.

[Mon post fait un peu ridicule à côté là...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 11:17

Elle avait encore ses poings pressés contre elle, de toutes ses forces elle exerçait une pression répétitive une main contre l'autre et en sa direction. Ce n'était pas qu'elle était encore bien nerveuse, elle avait seulement la tête ailleurs, très loin même, perdu quelque part dans une immense forêt cérébrale avec pleins de petites idées. Son regard si perçant et si droitement dirigée vers le sol fut rapidement tourné vers Mikaijin lorsqu'il avait glissé sa main sous son menton. Elle sentit sa tête forcée de ce tourné vers celui-ci, ses mains se dénouèrent et devenue plus... légère, les bras croisé contre son ventre.

Le contact avec ses lèvres la faisait se sentir tellement bien. Anatosia ce sentait, en quelque sorte, paralysée comme ça. Elle aurait bien entourée de ses bras à son tour, mais ses bras redevenaient lourds et semblaient ne pas vouloir bouger. Ce qu'elle réussit à faire, c'était de bouger sa main et de l'agripper à la chemise de Mikaijin. Un signe pas très claire, mais à qui sait l'interpréter, c'était simplement pour ne pas qu'il parte, voir où, et qu'il reste avec elle.

Les derniers mots qu'il proposa lui fit un bien particulier au cœur. Quoi qu'après se geste elle l'avait compris et ça la fit marquer un petit sourire réconfortent sur le coin des lèvres. Anatosia se mit soudainement à rire, un petit rire enfantin plein de joie, même si elle ne comprenait pas pourquoi elle riait, c'était seulement sortit tout seul. Cela e dura que quelques secondes avant que son rire ne termine en soupire de tristesse. Encore un souvenirs qu'elle ne voulait pas ce rappeler qui avait refait surface. Elle serra plus fort la chemise avec sa petite main et dit d'une voix neutre :

Tu ne me laisseras pas toute seule, pas vrai ? Mikai-kun ne repartira pas pour ne plus revenir ?

Dans tout les mauvais souvenirs qu'elle avait dans sa petite tête, c'était le plus pire qui lui était revenue à l'esprit. Celui de la mort de son frère pour la protégée. Elle aurait bien pue l'accepter, mais c'était la personne qui l'avait -on pourrait dire correctement- élevée. Il avait toujours été là pour elle et ne l'avait jamais laissé dans les griffes des autres. Cela avait eu comme désavantage de la couper du monde, mais elle ne s'y était jamais opposée, elle ne se plaignait pas. Elle avait toujours eu l'idée qu'avec beaucoup de volonté, un mort pourrait revenir à la vie, mais aux fils des années et des coups, elle ce rendit compte que c'était faux. Elle avait, parcontre, toujours cette idée en tête, même si elle la savait irréalisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 11:55

Ce que lui dit Anatosia l’attrista. Pas par ce qu’elle disait, mais plutôt par ce que cela impliquait. Vu comment elle lui avait demandé cela, elle a déjà dut être abandonnée par quelqu’un avec qui elle avait été proche. Il comprenait qu’elle ne voulait pas avoir à subir cela une seconde fois et maintenant c’était à lui de faire attention. Néanmoins, cela ne le gênait pas, au contraire, de lui faire cette promesse, puisque de toute façon c’était ce qu’il souhaitait. Mikaijin enlaça les mains d’Anatosia et la regarda droit dans les yeux. Il voulait qu’elle se rende compte qu’il était sincère avec elle. Il lui parla d’une voix franche et à la fois douce.

« Ne t’inquiètes pas, je ne souhaite pas t’abandonner. Je te fais la promesse de ne pas partir en te laissant seule. De toute façon, je suis incapable de le faire. Est-ce que tu me fais confiance ? »

Alors qu’il lui parlait, Mikaijin se rendit compte qu’Anatosia était toujours agrippée à sa chemise. Cela le fit sourire, même s’il comprenait le motif de ce geste. Afin de ne pas l’inquiéter, et pour toutefois pouvoir récupérer l’usage de sa chemise, il décrocha lentement la mais de la jeune fille et, sans la lâcher, la monta à ses lèvres pour y déposer un baiser.

« Tu sais, je ne vais pas partir, et en plus ma chambre n’est qu’à deux portes de la tienne, alors quoi qu’il advienne je ne serais pas loin de toi et tu sais maintenant où me trouver si jamais je ne suis pas avec toi. »

Néanmoins même s’il venait de lui dire cela, il ne lâcha pas sa main et continua de la garder dans la sienne. Même s’il ne l’avouait pas, lui non plus n’avait pas envie de s’éloigner d’elle. Rien que de savoir qu’il était à côté d’elle le réconfortait et l’empêchait de trop penser aux raisons de sa présence à la Cross Academy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 12:47

Anaotsia hocha affirmativement la tête comme une enfant à qui on venait de faire comprendre quelque chose. De sa confiance en lui, elle n'en doutait pas, c'était sa volonté à resté en vie qui l'inquiétait, mais bon, elle n'en fit pas tout un drame, si il lui disait qu'il resterait avec elle, c'était qu'il n'allait pas mourir, pas tout de suite du moins, enfin, elle l'espérait, non, elle en était sûre.

Elle se laissa prendre ses mains. Elle adopta un teint plus rosé lorsque celui-ci apporta sa main à sa bouche. Elle continua à l'écouter, un sourire s'élargissait à mesure de ses paroles. Elle n'avait rien à dire, rien à ajouter, elle préférait l'entendre lui, elle aimait sa voix sonner dans ses oreilles. Le battement de son cœur était redevenue normal, même si parfois, il faisait un bond trop fort ou elle ne semblait tout simplement plus l'entendre.

Sur le coup, Anatosia sentit un léger malaise. Bof, ce n'était sûrement rien c'était-elle dit, certainement la fatigue ou quelque chose du genre. Elle avait souvent des étourdissements, mais pas de se genre. Lorsque ses yeux passèrent sur la vue du coup de Mikaijin, ils eurent un certain éclat carmin, mais très rapide. Elle détourna d'un coup la tête, souhaitant que Mikaijin ne l'aille pas remarqué. Ça devait faire des jours qu'elle avait survécue sans prendre de blood tablet, mais un vampire ne peut pas se nourrir exclusivement de bonbons, comme elle l'aurait souhaité. Un jour ou l'autre, il faudrait bien qu'elle prenne du sang. Du sang... Le sang, elle ne l'avait jamais aimé, le voir, le sentir, le goûter, lorsqu'elle était en état de contrôle. Mais là, c'était différent, elle en avait vraiment envie et lui il était là, un vampire avec du sang tout frais.

Pardonne-moi... Mikai-kun...

Elle s'avança et planta les crocs dans son cou. Se sang sucré et l'odeur qu'il dégageait, elle l'avait remarqué tout de suite, mais jamais elle n'avait eu l'idée de devoir mordre quelqu'un encore une fois. Elle détestait faire ça, elle se sentait extrêmement coupable, mais d'un autre côté, elle était heureuse d'enfin boire quelque chose qui était du vrai sang et non des petits comprimés qui goûtent rien du tout.

Quelques secondes à peines suffirent amplement à ce rendre compte de son acte. Lorsqu'elle retira ses dents de son cou, ses yeux montraient une grande frayeurs et ses mains tremblaient. Anatosia se leva du lit et ce dirigea vers la table. Celle qui contenait une montagne de friandises en plus des blood tablet. Elle jetait l'inutile sur le sol, ses mouvements étaient paniqués, tout comme elle. Lorsque la jeune fille trouva la boîte, elle la brisa en deux pour rapidement prendre le contenue de celle-ci. One shot, toutes dans sa bouche en même temps.

Malgré un certain confort de ne plsu avoir cette soif de sang et s'en voulait énormément. C'était inimaginable la culpabilité qui montait en elle. En plus de l'avoir blessé, elle avait bu son sang. À lui, celui qu'elle aimait le plus. Peut être n'avait-elle de raison de s'en vouloir autant, mais c'était impossible pour elle. Tout son petit monde rose c'était écroulé d'un coup, parce qu'elle n'avait pas su contrôler sa soif.

Je ne voulais pas... S'il te plait... Pardonne-moi, non va-t-en, je ne veux pas te faire plus de mal... Désoler Mikai-kun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 13:25

Mikaijin ne comprenait plus. Pourtant tout se passait bien. Anatosia venais de lui confirmer qu’elle avait comprit ce qu’il lui avait dit et lui faisait confiance. Mais soudainement la jeune fille s’excusa. Sur le moment il ne comprit pas. Il allait demander ce qui n’allait pas quand il sentit tout à coup une vive douleur dans son coup et la sensation qui caractérisait une blessure par laquelle beaucoup de sang fuyait. Anatosia venait de le mordre. Cependant, ce n’était pas à cela que le jeune garçon pensait. Cette douleur et cette sensation le ramenèrent un mois plus tôt dans sa vie, alors qu’il venait de fuir une personne qu’il venait d’apercevoir dans une ruelle. La douleur ressentie alors ce jour là se propagea à nouveau dans son corps. Sur le coup Mikaijin tomba à la renverse sur le lit en étouffant une plainte sourde. Ce fut comme la fois dernière, son cœur et sa respiration se bloquèrent durant plusieurs secondes qui lui parurent une éternité de souffrance. Puis ses poumons aspirèrent soudainement à nouveau de l’air, relançant par la même occasion son cœur. Mikaijin ne bougeait plus, traumatisé par les images qu’il venait de revoir.

Finalement, après de longues minutes pendant lesquelles il tentait de se calmer, de revenir au monde réel et de quitter ses souvenirs, il put finalement se rasseoir sur le lit. Il passa sa main sur son cou et quand il la regarda, il vit qu’elle était rouge de son propre sang. L’odeur lui prit immédiatement le nez. Déjà vidé en partie de son sang et ajouté à la crise qu’il venait de faire sur les toits, sa soif de sang se réveilla à nouveau et ses yeux devirent totalement rouges. Il fit alors ce qu’il avait fait pendant un mois et qui était devenu presque instinctif chez lui. Comme dans un état second, il leva lentement son bras gauche au niveau de son visage et y planta ses crocs tellement violement que son sang se mit immédiatement à jaillir fortement, mais il n’en rendait pas compte, trop occupé à essayer de calmer sa soif qui ne semblait pas vouloir se tarir.

Il resta ainsi pendant plusieurs minutes ; À aucun moment il n’avait entendu ni même prit conscience de ce qu’Anatosia lui avait dit. De plus à chaque gorgée de son propre sang qu’il buvait, il se sentait de plus en plus faible. En effet, la majorité du liquide carmin qui s’échappait de sa blessure glissa jusqu’à son coude pour finalement se répandre en une flaque sur le lit d’Anatosia. Finalement, il ne fut plus capable de rester conscient et s’effondra sur ce même lit, les yeux pourtant grands ouverts et ses iris complètement rouges. Il avait perdu connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 14:05

Anatosia avait du ma là respirer, encore perdu dans ses pensées. Elle n'avait pas remarqué la première réaction qu'avait eu Mikaijin. Elle avait toujours ses yeux bien grands ouvert, elle n'attendait seulement d'entendre la porte ouvrir et qu'il parte. S'il restait, elle savait qu'elle lui faisait encore bien du mal. Ce n'était qu'un lourd choque pour le cœur du jeune fille comme elle. Elle s'entêtait tant bien que mal à croire que ce qu'elle avait fait était seulement dans sa tête, mais avait encore le goût sucré du sang du jeune homme sur la langue. Déjà que boire le sang que quelqu'un qu'elle ne connaissait pas lui créait une profonde peur, que ce soit lui qu'elle ait mordu la traumatisa totalement.

Elle ne voulait pas le regarder, elle avait trop honte. Elle monta ses doigts à sa bouche et lorsqu'elle les regarda ensuite, ils étaient couvert de sang. Cela pouvait paraître étrange pour un vampire, mais elle avait peur du sang. Elle n'aimait pas le voir, en petite quantité à par la titiller cela ne l'affectait pas, mais en grande quantité, elle devenait paralysée ou tout simplement effrayé. L'eau s'accumulait dans ses yeux. C'était trop pour elle, avoir fait ça... Elle s'en voudrait longtemps.

Le bruit qu'elle entendit soudainement lui glaça le sang. Elle se retourna avec hésitation et ce qu'elle vue ajouta un poids sur son cœur. Il buvait son propre sang, c'était comme dans la ruelle. Elle avait déclencher sa soif de sang, elle avait tenté de retenir ses larmes, mais elles partirent en grand groupe glissé le long de sa joue et terminer sur le sol. Anatosia tentait d'avancer, ses pieds étaient lourds, la vision qu'elle avait lui poignardait le cœur. C'était de sa faute si il l'avait mordu et là qu'il buvait son sang et qu'en plus, la majorité de ce qui sortait ce retrouvait sur son lit. Elle continua de lentement avancer, faisant un pas en avant un à la suite de l'autre. Elle tentait d'articuler quelque chose, mais ses mots étouffaient dans sa gorge.

Mi..kai.kun..., Mika..i..ku.. non...

Lorsqu'il s'effondra sur le lit, cela suffit à la faire réagir. Elle couru jusqu'à son lit, malgré que la distance soit courte, ses jambes restaient petites. Anatosia sauta sur celui-ci, en plein dans la flaque de sang et faisant vire-voler quelques goutes qui allèrent se coller sur son uniforme blanc. Elle ne le voyait pas bouger, les yeux pleins de larmes, elle ne voyait que c'est yeux rouges et son corps inerte. Maintenant c'était claire, elle l'avait tué ! Son cœur cessa de battre et son souffle coupa. Elle approcha ses mains de la source du sang et la guérit, même dans la panique, lorsqu'une émotion forte ce déclenchait, elle réussissait à soigner les autres. Elle approcha ensuite une main près de la morsure et la soigna également. La jeune fille resta assise à ses côtés quelques instants. Toujours horriblement mal, le faire souffrir comme ça, elle ne voulait pas. Cette vue lui rappelait également la mort de son frère, inerte, sur le sol.

Elle empoigna les épaules de Mikaijin et le ramena près d'elle. Elle serra sa tête contre elle tout en continuant de pleurer et de prononcer des paroles d'excuse inaudible dans de long sanglot. Si elle aurait prévue de pleurer autant cette journée là, elle saurait abstenue de sortir ou même de l'approcher lui pour ne pas qu'il soit dans cette état par sa faute.

Pardonne-moi...hic..Mikai-kun.. Je ne voulais pas, c'est de ta faute... [*] ..voulais pas qu'il t'arrive ça.. Hic, Mikai-kun, Mikai-kun... lève-toi..hic..réveille-toi.. Je ne veux pas que tu...hic...

Elle ne savait pas quoi trop lui dire pour qu'il se réveille. Les larmes étaient abondantes, comme si une petite fille comme elle pourrait en contenir autant. Sur le coup, comme ça, elle commença à lui chanter une chanson[*2]. Sa voix était faible, mais audible. En même temps, elle caressait le visage de Mikaijin attendant que celui-ci face un signe de vie.

[* J'ai l'goût de brailler! buuhuuuhuuuu, ses choses là me font toujours pleurer je suis trop sensible...]
[*2 La chanson c'est soit :
Aquarius de Within Tempatation ~> https://www.youtube.com/watch?v=qmv5o3sf1yU
Memories de Within Tempatation ~> https://www.youtube.com/watch?v=bhzJO34SCoc
Hand of Sorrow de Within Tempation ~> https://www.youtube.com/watch?v=dnLbCMQ6c58 <~ Elle c'est celle que je préfère Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 16:32

Mikaijin resta inconscient pendant plusieurs dizaines de minutes. Durant ce longs laps de temps, son esprit était resté actif mais d’une étrange façon. Il avait l’impression de flotter entre deux eaux, sauf qu’il ne sentait au sens strict rien du tout. Il était, tout simplement, il n’avait que cette seule certitude. Aucune autre pensée ne venait à son esprit. Puis petit à petit, il se remit à entendre ce qui se passait autour de lui… Quelqu’un pleurait, qui cela pouvait-il bien être. C’était une voix de fille, Mais pourquoi chante-t-elle en même temps ? Pourquoi ne se rappelait-il pas ?! Le deuxième sens qu’il retrouva fut le toucher. Quelqu’un le serrait dans ses bras, était-ce la personne qui chantait ? Rien que pour lui ? C’était bien la première fois. Mais il connaissait cette voix ! Peu à peu ses souvenirs lui revenaient. Anatosia, le goût de ses lèvres contre les siennes… la morsure, son désir de sang qui l’avait mené à l’évanouissement… C’était bizarre, il n’avait plus mal. Anatosia l’avait sûrement soigné, comme elle l’avait déjà fait, lors de leur première rencontre dans une ruelle de la ville. Finalement, il recommença à voir. Au début, il ne distinguait que des formes floues puis il put enfin voir où il était. Ainsi, il était toujours sur le lit d’Anatosia et c’était bien elle qui le serrait dans ses bras et qui chantait. Il voulait la réconforter, lui dire que ce n’était rien qu’un accident, qu’il ne lui voulait en rien pour ce qu’elle avait fait et que si il s’était évanouit, cela n’était que de sa faute à lui et qu’elle n’avait pas à se blâmer pour cela. Sauf qu’il en était incapable car il était encore trop faible pour pouvoir beaucoup parler. Au lieu de cela, il choisit de ne dire qu’une seule phrase. Mais celle-ci voulait tout dire.

« Tu… tu as une voix magnifique Ana..tosia. »

Il ne pouvait parler qu’avec beaucoup de difficultés. En effet, il avait trop peu de sang dans son organisme donc celui-ci tournait au ralenti. Il ne pouvait même pas enlacer Anatosia bien qu’il le désirait ardemment. Tout ce qu’il put faire, ce fut de pencher encore plus sa tête en direction de celle de la jeune fille en espérant qu’elle comprendrait qu’il s’agissait d’une marque d’affection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Jeu 3 Juil - 22:01

Même après un long moment d'attente, il ne bougeait toujours pas. Et aussi, ses larmes ne cessaient de tomber, de couleur le long de ses joues roses pour terminer sur son uniforme ou bien sur Mikaijin. D'épaisses larmes chaudes qui coulaient à flot. Elle s'en voulait, bien trop en faite. Et elle c'était mise à chanter, un peu pour la rassurée, et aussi elle savait qu'il l'entendrait s'il redevenait conscient. Elle avait chanté la première chose qui lui passait par la tête, une chanson assez triste en faite. Sa voix brisait quelques fois, mais pour faute : sa tristesse et elle pleurait. Anatosia ne savait pas pourquoi, mais elle avait toujours à l'idée qu'elle l'avait tué. Ou du moins, que c'était de sa faute, juste... totalement. Voir, son besoin de sang, ensuite lui qu'il éprouve un propre besoin de ce liquide carmin et ensuite soit presque en train de faire une hémorragies perdant une quantité folle de sang. Le point de départ, celle qui avait tiré les ficelles de tout ça, c'était elle. La jeune fille le savait bien et prenait tous les blâme sur son esprit. Toujours voyant le mauvais côté des choses. Que ce passerait-il après ? Elle avait déjà tout un scénario dans sa petite caboche, mais sans s'en rendre compte qu'elle avait erreur sur toute la ligne.

Elle le serrait toujours dans ses bras, collé contre elle et caressait son visage d'une main délicate. Elle se pencha davantage vers lui, elle l'avait bien entendu parler. Elle avait compris ses paroles, mais elles n'étaient pas celles que la jeune fille attendait. Qu'elle chantait bien, oui elle le savait, mais avec tous ses pleurs, sûrement que ça voix était rouillée pour lui. Ses pleurs semblaient à ceux d'une petite fille tombé de sa première promenade à vélo, lorsqu'elle s'écorchait les genoux et ne voulait plus remonter sur son bicycle de peur de retomber. Anatosia ne voulait pas refaire de mal, elle tenterait de tout son possible de ne pas refaire une telle chose. Même craignait-elle sa réaction lorsqu'il serait conscient.

Ma voix ?... Ça ce n'est pas grave ! Moi je veux que tu ailles mieux ! Dis-moi que tu vas mieux !

Elle voulait qu'il se relève rapidement et qu'il marche, qu'il lui sourit comme il le fait si souvent. Même au prix de ce qu'elle paierait, Anatosia voulait qu'il soit en bonne santé, mais avec tout le sang qu'il avait précédemment perdu, c'était compliqué pour elle de croire qu'il irait rapidement mieux. Elle remarqua qu'il bougeait sa tête, sans comprendre ce que cela voulait vraiment dire. Néanmoins, elle savait qu'il était vivant, Anatosia s'en voulait déjà un peu moins.

Mikai-kun m'as promit qu'il ne me laisserait pas seule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 4:24

Il se sentait toujours très faible, à cause de la grande quantité de sang qu’il avait perdu et qui se trouvait tout autour de lui. Chaque geste lui demandait un effort démesuré. Toutefois, il réussit quand même à lever sa main droite pour la déposer sur la joue d’Anatosia et à essuyer quelques larmes. Sa voix était toujours presque inaudible et peu assurée et à chaque fois qu’il parlait, il n’était pas du tout sûr que la jeune fille l’entende, même si son oreille était presque collée contre sa bouche. Néanmoins, il voulu quand même lui parler.

« C…Ca va un…peu mieux. Mais il va…m.me falloir des blood tablets. Sin..on je vais faire une…rechute. »

Mikaijin dut reprendre son souffle pendant plusieurs minutes avant de pouvoir à nouveau faire quelque chose. C’était pour lui un long moment d’attente pendant lequel il ne pouvait pas parler avec la jeune fille qu’il aimait. Il voulait la réconforter, lui dire que ce n’était rien, mais les mots comme le souffle lui manquaient cruellement, contrairement à son cerveau qui tournait à plein régime, mais qui en même temps le faisait souffrir, à cause d’une migraine ou du moins quelque chose qui y ressemblait. C’était probablement son manque de sang qui lui faisait cet effet là. Toutefois il put quand même articuler quelques mots.

« Oui…C’est vrai » Il prit une grande inspiration « Et je compte bien… rester…avec…toi, Ana. »

Il ferma pendant quelques instants les yeux, car sa vision continuait à se troubler par moments. Sauf que cette fois il savait que ce n’était pas pour la même raison que quelques minutes auparavant. C’était sa soif de sang qui revenait. Il lui fallait vraiment des blood tablets. Mais au moins, vu son état il ne risquait pas de faire de mal à Anatosia, il avait déjà du mal à ouvrir la bouche ou même à déglutir, alors mordre quelqu’un était pour lui impossible. Il ne pouvait qu’espérer que la jeune fille lui ramène rapidement ce dont il avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 12:06

Anatosia ne pleurait plus autant, ses larmes s'étaient épuisées. Sa respiration, toujours aussi forte, vibrait avec ses sanglots. Ses yeux étaient mis clos, comment les gardés complètement ouvert avec toutes ses larmes qui étaient sortie. Elle avait un peu sursauter lorsqu'elle avait sentit la main de Mikaijin essuyer une de ses larmes. De la main qui n'était pas occupé à le tenir contre elle, la jeune fille croisa ses doigts avec les siens. Il avait besoin de blood tablet. Oupss... Anatosia sentit un léger malaise au fond d'elle, la pas bonne elle les avaient toutes prise d'un coup tout à l'heure.

Des Blood Tablet ? Je n'en ai plus... Mais je vais t'en trouver ne t'en fait pas !

Elle releva la tête et fouilla la salle du regard, ou ça des blood tablet ? Non, pas là, ni ici... Elle n'en avait pas d'autre. Elle pinça sa lèvres avec ses dents et commença à penser d'avantage tout en reposant son regard sur le "mourant". Qu'es-ce qui pourrait remplacer les blood tablet ? Nah mais rien, les pilules remplacent déjà quelque chose : Le sang. Elle pourrait bien lui donner le sien, mais c'était pas si simple, elle était un peu anémique. Fallait s'y attendre, elle est malade. Mais qu'es-ce qu'elle ne ferait pas pour lui maintenant ? Elle l'avait quand même mise dans cet état, ce dire qu'elle pourrait à son tour tombée dans l'inconscience était énormément plus égoïste qu'elle ne l'était déjà.

Atta, j'ai trouvé quelque chose !

Anatosia ce moquait bien si elle tombe dans les pommes ou non, elle finirait par ce réveiller après un bon sommeil. Elle déposa la main de Mikaijin qu'elle tenait près d'elle et porta sa main à sa bouche. La jeune fille glissa son index entre ses lèvres et appuya avec hésitation avec ses dents. Elle ferma les yeux et l'enleva d'un coup. Son doigt était suivit d'un courte fissure, elle sentait le sang qui s'apprêtait à couler, mais ne voulait pas le voir. Anatosia dirigea son doigts plein de liquide pourpre vers la bouche de Mikaijin.

J'ai seulement trouver ça, ça devrait t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 14:59

« Non, ne fais pas… »

Mikaijin était effrayé par ce qu’Anatosia venait de faire, des blood tablets lui auraient largement suffit et même si elle n’en avait pas dans sa chambre, il y en avait sûrement dans les autres, il aurait suffit de demander. Au lieu de cela, elle voulait lui donner de son sang. Sauf qu’il ne voulait pas qu’elle soit encore plus malade à cause de lui, cependant, l’odeur du sang de la jeune fille l’enivrait de plus en plus. Il était irrémédiablement attiré vers cette main d’où perlaient quelques gouttes rouges. Il ne savait pas quoi faire, après tout c’était la fois qu’il avait la possibilité de boire du sang qui n’était pas le sien. Finalement, il fut incapable de résister et après avoir guidé le doigt de la jeune fille il se mit à boire. Au début, il ne faisait que boire par nécessité mais au bout d’un moment, il ne buvait que parce qu’il était attiré par le goût du sang de la jeune fille. Quand il s’en rendit compte, il arrêta brusquement de boire, et prit la main d’Anatosia dans la sienne. Il espérait qu’il n’en avait pas trop fait et qu’elle était encore capable de rester éveillée. Sinon, vu comment c’était parti, ils étaient bons pour alterner les phases d’évanouissement et de réveil tous les deux.

« Est-ce que ça va ? Tu peux rester éveillée ? »

Désormais, il avait suffisamment récupéré pour pouvoir à nouveau prendre Anatosia et il le fit sans hésiter. Il voulait rester avec elle, pour la réconforter parce qu’elle en avait bien besoin, et maintenant que ses yeux avaient reprit une couleur normale, il était en meilleur état pour réfléchir et ses idées étaient enfin au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 15:29

Si il y avait bien quelque chose pour fortement l'effrayer, c'était bien son propre sang. Elle n'est pas normal, il n'y à pas de question à poser pour son cas là-dessus, à part un grand désordre mental, personne ne trouveras d'explication. C'était comme ceux qui avait la phobie des plumes et du jaune, c'était fou, mais ça ce pouvait. Anatosia gardait ses yeux mis clos, seulement pour voir ce qu'elle faisait. En faite, elle était un peu inquiète également, personne n'avait jamais touché à son sang, disons qu'il était bien gardé. Et si son sang devait couler, c'était bien parce qu'elle était malade, donc régulièrement, mais jamais personne ne l'avait bu, du moins, pas à sa connaissance.

Elle n'opposa aucune résistance lorsqu'il se mis à boire son sang. Elle ressentait de moins en moins son doigts, elle pouvait le bouger, mais elle sentait celui-ci fourmilier. Puis fut le tour des autres et de sa main. La jeune fille commença à sentir la fatigue, ses yeux presque clos se fermèrent complètement. Son bras devenait lourd, elle le laissa tombé mais fut rattrapé parla main de Mikaijin qui avait terminer de boire son sang. Anatosia ouvra les yeux lorsqu'elle entendit la voix qui lui demanda si elle allait bien. Lorqu'il la serra dans ses bras, elle sentit un grand réconfort en elle. La jeune fille posa sa tête contre lui et lui dit d'une voix faible :

Mais oui, regarde...

Elle avait complètement soignée son doigt. À vrai dire, une petite blessure comme ça, elle n'avait pas de problème à la guérir. Si elle semblait si faible, c'était surtout parce qu'elle avait eu une soudaine baisse de sang, mais elle s'en moquait un peu. Ce qui comptait pour elle, c'était que l'autre était revenu à ses esprits.

Je suis vraiment désoler, je ne voulais pas... Je m'excuse vraiment Mikai-kun, j'ai mis ta vie en danger sans le vouloir et tu as presque perdu tout ton sang à cause de moi... Je suis étonnée que Mikai-kun reste avec moi...

SBAFF ! Mais qu'es-ce que tu dis là Miss Exequias ? Il t'as dit, ben à peu près... Qu'il te pardonnait, arrête de te morfonde sur ton sort. Je sais bien que je t'ai créée comme ça, bon, maintenant arrête de t'en vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 16:39

Mikaijin s’attrista un peu, il était allé trop loin et il avait trop bu du sang d’Anatosia. Même s’il n’avait pas totalement vidé de son sang la jeune fille et heureusement d’ailleurs, il l’avait beaucoup affaiblie, même si elle n’avait plus de blessure apparente. Elle n’avait presque plus la force de rester debout. Il la maintint dans ses bras de peur qu’elle ne bascule et qu’elle se blesse. Préférant prévenir cette situation, il retira d’une main les draps qui étaient imbibés de sang et allongea la jeune fille sur le matelas et s’assit juste à côté d’elle.

« Ne t’inquiète pas, je t’ai déjà dit je ne t’en voulais pas, en plus ma réaction a été disproportionné par rapport à ce qui s’était passé. Et en plus, c’est moi qui ai fait le plus de dégâts. » Dit-il en souriant.

En fait c’était vrai que maintenant les draps ne ressemblaient plus à grand-chose avec tout le sang qu’il avait perdu, même si son bras n’avait actuellement plus aucune trace de morsure. C’était quand même impressionnant les pouvoirs que les vampires avaient, même si lui n’en aurait, d’après ce qu’il avait comprit, pas. Toutefois, cela ne le gênait en rien. Il était avec Anatosia et seul cela avait une importance.

« Et de quoi es-tu étonnée, je t’ai déjà dit que je voulais rester auprès de toi, et pas seulement parce que je te l’ai promis, par contre n’essaye plus ce genre de chose, tu m’entends, je ne veux pas que tu aie encore plus de problèmes à cause de moi. »

Il se faisait un sang d’encre, malgré que l’expression soit comique, vu le peu de sang qu’il avait encore dans l’organisme, pour la jeune fille. Il restait là à caresser ses cheveux en lui tenant la main. Il se sentait capable de rester comme ça pendant des heures. Toutefois, ce fut lui qui rompit le silence le premier.

« En attendant, il faut que tu te reposes, pour pouvoir récupérer, à cause de moi tu as perdu beaucoup de sang. Ne t’en fait pas, je reste là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   Ven 4 Juil - 17:36

Anatosia tentait tant bien que mal de ne pas laisser paraître qu'elle avait de la misère à être normalement placé. Elle serrait Mikaijin parfois plus fort lorsqu'elle allait tombée parfois moins lorsqu'elle ne voulait pas le faire remarquer. Le visage vers lui, elle ne vue que d'un rapide coup d'œil ce qu'il faisait. Elle vue à peine de drap voler sur le sol. Même si elle voulait restée contre lui, elle n'avait pas la force de ce retenir plus longtemps alors elle se laissa silencieusement coucher sur le lit, plein de sang... Elle demanderait un autre matelas le soir venue au président, il se poseras des questions, mais il devait déjà être au courant qu'elle avait des troubles respiratoires et qu'elle aurait pu faire ce dégât à elle seule.

Sans lui réponde, elle lui sourit à son tour. Couché, elle ne se sentait pas si mal et même qu'elle allait mieux. Ça s'expliquait, le sang circulait plus lentement lorsqu'une personne est étendu, alors même avec ce qui lui restait, elle allait bien. Mis à part ça main qui fourmillait toujours, mais déjà moins que les minutes précédentes. Mais se genre choses, de perdre du sang comme ça, ça lui arrivait toutes les semaines.

À part que je ne sens plus ma main, je vais très bien. Si je suis dans cet état c'est surtout parce que je suis fatiguée...

C'était également une autre raison. Elle n'avait pas dormit depuis plus de vingt-quatre heure, elle était capable de restée éveillée, mais elle virait un peu légume et tombait de sommeil n'importe quand. En faite, toute cette énergie s'accumulait lorsqu'elle dormait... comme dans ses cours, ou juste comme ça parce qu'elle n'a rien à faire.
Lorsque le silence s'installa, elle leva son bras, celui dont la main n'avait plus de sens et commença à le faire bouger rapidement faisant aller sa main de droite à gauche. Selon elle, ça ressemblait plus à un serpent qui avait le parkinson. Quand elle arrêta, elle commençait déjà à plus sentir sa main.


Lorsqu'il parla, elle tourna sa tête vers lui au lieu de continuer à fier le plafond. Quand il finit ses mots, elle eu un petit sourire, comme celui qu'elle avait avant de péter un plomb et désirer du sang.

Je suis déjà assez reposé à mon goût, juste que je suis un peu... Elle bailla un coup puis enchaina. ... Fatiguée. Et puis de toute façon, je ne peux pas aller bien loin. Elle marqua une pose et enchaina avec un air moqueur, ce qui est de ta faute, c'est qu'en me couchant sur mon lit plein de sang, ça va faire une grosse tache sur mon uniforme !

Anatosia mis un certain effort à s'asseoir. Elle croisa ses jambes en indien et commença à déboutonnée la veste de ses vêtements. Lorsqu'elle l'enleva, elle l'amena devant elle et regarda le dos. Elle fronça les sourcils tout en baissant ses épaules. Sans changer son regard elle tourna lentement sa tête vers Mikaijin. La jeune fille resta plusieurs secondes à la fixer comme si elle était déçue que son uniforme soit tout sale. Puis, après quelques secondes elle ferma ses yeux et partie à rire sur un ton aigu.

Ne t'en fait pas, je ne t'en veux pas, mais c'est que ça colle à la peau le sang et c'est beurk. Et puis de toute façon j'ai un uniforme de rechange quelque part dans mes affaires... Elle soupira puis repris sur un autre sujet. Tu serais gentil si tu m'apportais un pijama, il y en a dans la grande valise, ils sont en bas à gauche...

En faite, il y avait une valise qui devait faire au moins la grandeur d'Anatosia. Elle trainait ses vêtements là-dedans, l'autre, beaucoup plus petite, contenait des objets à quoi elle tenait. Mais la plus grande, accotée à un mur, c'était plus une garde-robe. Même partie rapidement de chez elle, elle n'avait pas négligé les morceaux de linge qu'elle aimait, elle ne avait donc amener beaucoup.

Mikai-kun as qu'à en prendre un au hasard. Et s'il pouvait m'amener mon toutou aussi, il est juste à côté...

Même à son âge, elle tenait encore à dormir avec un peluche. Elle trouvait à mignon des peluche et avec l'imagination dont elle faisait preuve, c'était plus rassurant de dormir avec un toutou. Et à savoir le genre de vêtements qu'elle porte, c'était plus du lolita et du gothique, comme les Rozen Maiden quoi. De grande robe ou des tenues comme ça, pas des choses qui se fondent dans le décorrs quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run to the Moon without Sunblast [7h03][terminer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon
» armée bad moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight | The Cross Academy :: MOON PAVILLION :: CHAMBRES-
Sauter vers: