Vampire Knight | The Cross Academy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Sam 21 Juin - 18:26

À peine arrivée, Anatosia était déjà partie voir l'extérieur de la ville. Elle venait de loin, de très loin pour fuir les infâmes personne qui lui servait de parents. Comme si une cruauté telle pouvait existé envers une petite fille qui venait de perdre la personne la plus chère à sa vie. Vampire, étant peut être expliqué parce qu'ils sont vampires, non... C'est parce qu'ils ont l'orgueil, ne pouvant plus lâcher leurs "responsabilités", qu'étaient-elles ? Ô nobles vampires, pas tous cruels espéré. Comment la petite fille pourrait vivre entouré de mauvaises personnes et voir écroulés tout ses rêves ?
Elle était sortie, voir la ville. Elle croyait être sortie en douce, sans que personne ne la voit, mais c'était certainement seulement parce qu'elle en avait le droit. Elle n'avait même pas déballé ses affaires, qu'elle était sortie de son dortoir pour respirer l'air d'une nouvelle vie.

Vêtue d'une longue robe noire au corsage rouge comme le sang, elle avait joliment fait des nœuds papillons dans ses cheveux châtains. Ses grands yeux bleus, exprimant tout ce qu'une petite fille peut rêver. La liberté, la joie, pas besoin de faire une liste complète, elle était simplement heureuse d'être là. Elle marchait dans les rue, tournant sans cesse la tête pour ne pas laisser passer aucun détail, voir tout ce qu'il y avait à voir. La jeune fille avait été tenté par un magasin de confiseries, mais n'ayant pas l'argent, elle avait laissé la plupart de ses choses chez elle, elle oublia l'idée d'en prendre. Anatosia n'était pas une voleuse, elle ne prendrait pas quelque chose sans la permission, ou rarement, ce serait plutôt par curiosité.

Elle marchait et marmonnait des airs du même coup, elle était tombé lunatique. Ne pensant plus où elle était rendue. Perdue. Elle stoppa ses mouvements. Elle regarda autour d'elle avec de grands yeux ronds, c'était étrange... Avait-elle changé de ville ? Ce n'était pas du tout pareil, maintenant c'était, sombre, avec peu de vie. Anatosia se croyait vraiment perdue cette fois, seule Elle entendue, sur le coup, un craquement, croyant encore un peu aux histoires d'horreurs, elle partie ce cacher derrière un panneau de bois à moitié détruit. Elle resta muette.


Dernière édition par Anatosia Exequias le Lun 30 Juin - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Lun 23 Juin - 16:34

Mikaijin titubait, cela faisait plusieurs jour qu’il n’avait rien avalé que ce soit de la nourriture ou bien même du sang. Il s’était rendu compte de cela en passant devant une vitrine. Ses yeux commençaient à virer au rouge. Du coup il avait préféré s’éloigner des gens et empruntait des routes et ruelles peu ou pas du tout. Seul problème, maintenant il était perdu, et ses vêtements ne ressemblaient plus à rien, recouverts de poussière et déchirés par endroits. Heureusement, le bandage qu’il avait sur le bras gauche était encore intact, gardant ainsi caché les profondes marques qu’il s’était lui-même fait...

Sentant qu’il était à bout de forces, Mikaijin s’appuya contre un mur pour ne pas tomber. La tête lui tournait et sa vision se troublait. Afin de ne pas se faire mal si jamais il s’évanouissait, il se laissa glisser sur le sol. Et dire qu’il avait trouvé un endroit où il pouvait encore étudier malgré son nouvel état… IL avait découvert les activités de la Cross Academy tout à fait par hasard durant un de ses rares moments de totale lucidité et où il avait put avoir accès à internet dans un cyber café.

Soudainement, Mikaijin sentit une grande envie de sang monter en lui. Le manque était si violent que tous ses muscles se crispèrent en un spasme qui lui arrachèrent un cri de douleur. Afin de ne pas perdre le contrôle, il mordit violement dans son bras, à travers les bandages, laissant son propre sang couler dans sa bouche afin de faire taire sa soif de sang. Rapidement le bout de tissu blanc qui lui enserrait le bras se teinta de rouge. Cependant, Mikaijin n’en avait pas conscience, obnubilé par le gout du sang dans sa bouche. Puis quelques minutes plus tard, il le relâcha enfin, aillant réussit à dissiper son manque.


S’il voulait s’en tirer, il fallait qu’il trouve quelqu’un qui pourrait lui indiquer la route à suivre pour se rendre à l’académie. Néanmoins il avait peur… Peur de ne pas pouvoir se contenir et de tuer quelqu’un, même s’il se sentait incapable de faire du mal à quelqu’un vu l’était dans lequel il se trouvait actuellement.
Soudain il sentit une odeur nouvelle, il n’était pas seul… En relevant la tête, il aperçu des yeux bleus qui l’observaient.

*Bon sang, j’espère qu’elle n’a rien vu !*

C’était le moment ou jamais. Il était à peu près capable de se contrôler… Il regardait la nouvelle venue et parvint à lui dire d’une voie faible :

« Dis-moi, est-ce que tu sais où se trouve la Cross Academy ? Je dois me rendre là-bas mais comme je viens de loin, je ne sais pas où c’est, j’y ai été inscrit comme étudiant en deuxième année. »

Son odeur se faisait de plus en plus persistante en lui. Mikaijin secoua violement la tête pour ne pas songer à ce qu’il pourrait faire. Il était partagé entre la peur et le désir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Lun 23 Juin - 17:17

Silencieuse, complètement muette, elle attendait. Attendait de pouvoir sortir et continuer de ce promener et trouver la sortie vers les rues animés et chaleureuse de la ville. Elle n'aurait jamais dû quitté l'académie, c'était-elle répété, mais l'ennui et la curiosité c'étaient emparer de la petite fille. On ne peut empêcher à un enfant de découvrir de nouvelles choses, mais il faut aussi les laisser défié leurs propres erreurs. Oui, maintenant, Anatosia constatait que c'était une erreur d'être arrivé jusqu'ici, mais elle restait sans bruit, à patienter.

Elle vue une ombre, grande, très maigre et effrayante. La silhouette qu'elle projetait sur le mur était étrange, elle bougeait étrangement. Quoi qu'une ombre créée par la lumière d'une faible torche ne pouvait avoir une forme régulière. Anatosia resta là, à fixé la trace qui se rapprochait à chaque secondes. Finalement, elle vue la personne qui créait cette ombre. C'était un homme, jeune homme à vrai dire. La fatigue marquait son visage, la manque de nourriture ce laissait paraître, il était plus que svelte. Ça lui rappelait comment elle était devenue à vivre les dernières années avec sa famille. Il ne semblait pas si effrayant comme ça, seulement un garçon normal qui était tombé dans le même trou perdu qu'elle. Elle pencha légèrement sa petite tête châtain pour mieux apercevoir cet inconnu. Elle n'avait pas remarqué... ses yeux presque rouges, elle était bien amusé par ses mouvements, à savoir pourquoi.

Elle avait un petit sourire aux lèvres. Ses yeux bleus était illuminés par l'éclat du reflet d'une torche suspendue au mur. Elle aurait bine aimé éviter à voir une telle scène. Lorsqu'il se mordit violemment le bras pour en boire le sang. Elle se mis un peu à trembler, son sourire avait disparu. La petite fille n'avait jamais aimé le sang, peut être le goût, mais après en avoir bu, elle se sentait constamment coupable. Enlevé la vie aux autres pour garder la tienne, qu'elle horrible péché, aussi bien de perdre ta propre vie, comme ça tu en sauveras plusieurs. Quelle stupide pensée, tué pour vivre, c'était une pensée première des vampires selon elle.

Il leva finalement la tête, oh non... Il l'avait vue, quoi que mal caché la jeune fille. Il ne semblait plus méchant maintenant, seulement désespéré. Elle le comprit vite, il n'était pas vampire de naissance, il c'était fait transformé par n level A. satané sang pur, combien encore vont perdre la tête ?
Il s'adressa à elle. Pour la Cross Academy ? Elle y était aussi, même si en ce moment elle ne savait plus trop comment y retourné. Mais lorsqu'elle sortira de ces quartiers malfamés, elle retrouvera facilement la route du pensionnat.


La Cross Academy ? Oui je sais où elle est ! Suis-moi !

Elle se leva rapidement sur ses petites jambes. Sa robes un peu replié sur elle même retomba légèrement. Anatosia secoua la tête pour remettre ses cheveux en place. Elle pris la main du jeune homme pour l'attirer avec elle, mais ce rendit compte qu'elle était pleine de sang. Elle cessa de tirer et s'en approcha. Elle enleva le semblant de bandage qu'il restait. Elle y alla délicatement pour ne pas blesser l'inconnu. L'étonnement recouvra le visage de la jeune fille. Des traces de dents ? Il buvait tant que ça son propre sang, qu'elle persévérance. Pour ne pas blesser un autre, il se "mutilait".

Ne bouge pas ! Je m'occupe de quelque chose avant !

Elle mis une de ses petites mains sur les plaies. Anatosia attendit quelques secondes puis la retira. Et voila ! Plus de cicatrices ou de plaies ! Pratique les pouvoirs de level B, surtout lorsque tu est une petite fille comme Anatosia qui n'aime pas voir les autres souffrir. Elle se sentait fière.

Voila ! Bon, maintenant suis-moi ! Lorsque nous serons sorti d'ici, je j'amènerais à la Cross Academy !

Avec ses deux mains, elle pris le bras de celui-ci et le tira. Elle l'amena quelques pas plus loin avant de s'arrêter. Elle venait de constater un problème : Elle ne connaissait pas la sortie du quartier. Elle se retourna et pris une tête timide. Les yeux levé vers l'adolescent, elle dit :

Euh... Et bien... Je connais la route pour l'académie, mais la problème, c'est que je me suis perdue dans ce quartier et que je ne sais pas comment en sortir... Peut être que toi tu le saurais ? ...

Elle mordilla sa lèvre inférieur. Le malaise venait de prendre place. Pour une fois qu'elle pouvait aidé quelqu'un, elle ne trouvait pas le chemin pour y arriver. Elle essaya subitement de changer l'atmosphère de vieux et effrayant de l'endroit.

Tu t'apelles comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mar 24 Juin - 4:50

Il avait de la chance, ainsi elle savait où se trouve la Cross Academy… Mikaijin poussa un soupir de soulagement et tout son corps se détendit comme s’il venait de recevoir une vague d’apaisement, ce qui somme toute était presque le cas. Finalement il allait pouvoir aller à cette école pour vampires... Il observait la jeune fille, comme attiré par ses yeux bleus. Il était incapable de lui donner un âge, même si elle avait l’air très jeune.

Lorsqu’elle lui prit la main, son sang se glaça dans ses veines. Immédiatement, la peur qu’il avait put temporairement refouler refit surface. IL ne fallait pas qu’elle le touche ou il risquait de lui faire mal. Mais il était trop faible pour protester et lorsqu’il parla ce ne fut qu’un murmure étouffé par les bruits de la ville

« Non, ne me touche pas, je t’en prie… »

Elle ne semblait pas l’entendre et s’obstina à défaire son bandage, ainsi elle l’avait vu… Il avait honte, honte de ce qu’il était devenu et de ce qu’il était obligé de faire pour seulement survivre. Il ne voulait pas qu’elle sache sa véritable nature. Elle ne méritait pas qu’il lui fasse peur. Lorsqu’elle lui dit de ne pas bouger, il fut surpris de ne pas entendre sa voix trembler. Elle semblait étonnée mais pas effrayer. Lorsque qu’elle posa ses mains sur son avant-bras, il sentit une chaleur apaisante envahir son corps. Comme elle enlevait ses mais, il put observer à nouveau son bras. Quelle ne fut pas sa stupéfaction quand il se rendit compte que celui-ci était intact.

*Comment a-t-elle put faire cela ? C’est impossible !*

Mikaijin fut tellement sidéré qu’il se laissa faire lorsqu’elle voulu l’emmener à la Cross Academy. Toutefois ils ne firent que quelques pas avant qu’elle lui révèle qu’elle ne savait pas sortir du quartier. Il réfléchit plusieurs minutes, essayant de se rappeler par où il était venu. Finalement, il se souvint qu’il avait prit cette ruelle parce qu’elle longeait une artère principale de la ville. Il fallait donc qu’ils prennent à droite à la prochaine intersection pour la rejoindre. Il allait le lui dire lorsqu’elle lui demanda son nom. Il posa son regard sur elle et lui répondit d’une voix presque totalement assurée. En effet, depuis qu’elle avait soigné son bras, il se sentait mieux. De plus, il marchait mieux qu’a son arrivé, ce qui lui permit de l’emmener vers la sortie du quartier tout en lui parlant

« Je m’appelle Mikaijin Masamune. Et toi, qui es-tu ? »

On pouvait sentir la double interrogation dans sa voix. Il ne lui demandait seulement son identité. Ce qu’elle lui avait fait au bras l’intriguait aussi. Finalement, ils arrivèrent dans une rue plus animée.

« Voilà, maintenant c’est à toi de me guider. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mar 24 Juin - 12:13

Anatosia resta là, tenant toujours l'inconnu, comme s'il risquait de se perdre si elle le laissait. Malgré qu'elle-même ne se retrouvait plus. À gauche ? Ou à droite ? Ou même à l'opposé ! Elle ne s'en souvenait plus, la jeune fille n'avait guère le sens de l'orientation, ne jamais la laisser seule dans une forêt, elle pourrait sûrement être capable de tourner autour des trois mêmes arbres durant longtemps.
Pour la ville, ce n'était pas pareil. Elle se souvenait du chemin à prendre grâce aux magasin, en quelque sorte. Et elle c'était dit que ce serait vachement bête de pas retrouvé la route de l'académie. Déjà elle était grande et pouvait surpasser plusieurs bâtiments, mais ici, dans ce trou, elle ne s'y retrouvait pas.


Lui, il devait se souvenir par où sortir, puisqu'il l'amena vers un chemin. Elle ne reconnu même pas si c'était celui qu'elle avait pris précédemment, trop distraite par tout ce qu'elle voyait avant de se perdre. Maintenant elle n'était plus seule, elle se sentait rassuré d'être avec quelqu'un d'autre, même si elle ne le connaissait pas vraiment. Ce fut qu'un court moment avant qu'il lui dévoile son nom. Mikaijin, joli comme nom. Vu d'où elle vient, elle le trouva un peu étrange, dans son lieu natal, il n'avait pas se genre de nom, mais peu importe, ici elle devait s'habituer à ces noms.

Moi ? C'est Anatosia Exequias.

Toujours avec une petite voix, laissant passer qu'elle était contente. Enfin arrivé à la ville ! Elle s'en réjouit de plus avec un sourire légèrement plus marqué. Elle regarda autour d'elle, jetant un coup d'œil un peu partout. Par où pourrait-elle passer ? Après avoir remarqué l'état de Mikaijin, elle essayerait de ne pas trop passer une rue trop pleine de monde ou un endroit à risque de blesser, le sang l'attirerait sûrement, même s'il essayait de ce convaincre de pas y aller. Avant d'avancer, elle promena ses mains sur ses vêtements. Elle cherchait quelque chose, mais elle ne le trouvait pas. N'ayant pas de poche pour le ranger, elle l'avait dissimulé quelque part dans sa robe.
Elle l'avait retrouvé. C'était une petite tablette toute noirs avec des gravures bleutées. Elle regarda Mikai' et le lui tendit.


Si tu as encore envie de sang, prend en, sa t'aideras un peu ! Et sa t'éviteras encore de te blesser.

Elle se retourna vers le foule, puis elle leva le bras pour tendre son doigt et indiquer une direction.

Viens ! C'est par-là !

Et elle commença sa marche vers l'académie. Piquant dans la foule et se créant un chemin pour y passer. Tout en surveillant si l'autre vampire la suivait toujours.

[Désoler j'avais pas trop d'idée ­­]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mar 24 Juin - 16:19

*Anatosia Exequias… Ce n’est pas japonais comme nom, d'où vient-elle ?*

Tout en essayant de deviner d’où pouvait bien venir cette fille, Mikaijin se demandait s’il pourrait tenir jusqu’à l’académie sans que rien n’arrive à personne. Pour l’instant il arrivait à tenir le coup sans trop de problèmes… C’était étrange pour lui de suivre quelqu’un alors que cela faisait un moi qu’il errait seul et cela se voyait. Il jeta un coup d’œil sur ses vêtements et compris que ceux-ci étaient bon pour la poubelle. Après un rapide calcul, il comprit qu’il ne lui restait presque plus d’argent. Il pourrait à peine s’acheter l’uniforme de l’académie et de quoi manger pour une semaine. Il allait devoir trouver quelque chose à faire pour pouvoir se trouver de quoi continuer à payer les frais qu’il allait avoir.

Plongé dans ses pensées, il ne se rendit pas immédiatement compte qu’Anatosia lui tendait quelque chose. Finalement, il prit la petite tablette noire et bleue et en sortit des cachets. Il se demandait bien comment celles-ci pouvaient combler son manque de sang. Soudain il réalisa que la fille semblait au courant qu’il était un vampire et le fait qu’elle ait cette boite sur elle signifiait qu’elle aussi en était un. Cela lui fit comprendre qu’il n’était pas seul dans son cas et qu’ils étaient surement très nombreux à être des vampires…

Il prit un cachet et l’avala d’un coup. Son gout amer lui prit à la gorge et il lui fallu quelques secondes avant de recommencer à respirer, mais immédiatement il se sentit mieux car pour la première fois depuis un mois, il ne ressentait plus le besoin de sang auquel il était habitué. Il poussa un soupir de soulagement, ces cachets furent pour lui comme une libération. La voix d’Anatosia le ramena à la réalité.

Il regarda dans la direction qu’elle indiquait mais n’apercevait pas l’académie. Sans doute était-elle encore loin… Il se retourna vers Anatosia, il avait quelque chose à lui demander.

« Et toi, tu es vampire depuis combien de temps ? »

Tout cela était encore nouveau pour lui et il ne connaissait pas la hiérarchie des vampires. Il avait encore besoin de découvrir de nombreuses choses pour pouvoir réellement comprendre ce qu’il était devenu.

« Excuse-moi. Tout cela est un peu nouveau pour moi et je ne sais plus ou j’en suis ni qui je suis. Désolé… »

Mikaijin baissa la tête. Il ne savait plus trop ce qu'il devait ou avait à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mar 24 Juin - 21:28

La ville devenait de plus en plus animée. À cette heure-ci, les personnes devait sortir avant la fermeture des magasins ou tout simplement aller souper en amis ou entre amoureux. L'heure avançait, le soleil n'était plus aussi haut dans le ciel, heureusement, Anatosia commençai à avoir la peau brulante, même s'il ne faisait pas trop claire. Elle regarda autour d'elle, un chemin rapide, un raccourci. C'était un peu compliqué de trouver cela, étant nouvelle elle-même.

Le bras levé, elle attendit qu'il prenne ce qu'elle lui tendait. Elle le fixa jusqu'à ce qu'il prenne un cachet. L'expression qu'il laissait paraître prouvait que lui aussi ne semblait pas aimer le goût. En effet, c'était fade, amer et n'avait pas réellement le goût du sang humain, qui plus est, était bien meilleur, si on savait choisir la personne. Le meilleur sang qu'elle est goutée était celui d'une jeune fille, pure et innocente, à croire que moins les personnes font de péché mieux le sang est. En tout cas, c'était l'impression qu'avait Anatosia.

Elle continua sur ses pas, passant facilement entre les quelques foules qu'elle croisait. /i]Elle gardait toujours un œil sur Mikaijin, ce serait stupide de le perdre de vue. Elle se retourna, l'ayant entendu qu'il lui parlait. Avec les bruits, elle pris un moment à comprendre ce qu'il disait.


Depuis combien de temps je suis un vampire ? Toujours !

Il y avait un peu de fierté dans sa voix. Elle avait longtemps observé les humains et elle les trouvait....daah... Pas assez d'action, mais en même temps, il y avait des avantages d'être l'un d'eux et ne pas connaître l'existence des vampires...
Sur les derniers mots du jeune homme, elle s'arrêta et s'en approcha. Elle leva la tête puis lui dit sur un ton d'encouragement :


T'en fait pas, ça va aller ! Si je comprend bien un sang pur t'as mordu, c'est ça ? Autrement tu serais comme moi... Je ne vois pas pourquoi tu est désoler. Ça arrive d'être perdu, je serai là pour t'aider si tu as encore besoin d'aide !

Elle lui fit un large sourire. Elle avait l'habitude d'aider les autres, peu importe qui c'était. Le bien ou le mal ? Rien n'est tout blanc ou tout noir, personne n'a jamais eu besoin d'aide un jour. Et si tout le modne aiderais seulement ceux qui le mériterait vraiment, des tas de personnes ne seraient plus... Anatosia contourna le vampire et posta ses mains dans son dos et le poussa.

Maintenant il faut y aller si on ne veut pas arrivé en retard à nos cours ! Ce serait bête le premier jour, tu ne trouves pas ? Nous allons continuer tout droit, tourner à gauche puis aller toujours devant, ce n'est plus très loin ! Du nerf Mikai-kun! Une petite marche rapide te feras du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 5:06

*Depuis toujours ?*

Ainsi, il y avait des vampires de naissance, contrairement à lui qui à l’origine était humain. Il y avait de nombreuses choses qu’il lui fallait encore découvrir… Mais en ce moment il n’était pas vraiment inquiet parce qu’il savait qu’il allait bientôt se retrouver dans un endroit où il ne serait plus le seul dans son cas. Toutefois, il commençait à être stressé à l’idée de s’immerger dans un monde dont il ne savait presque rien. Il savait que les premières semaines allaient être très dures pour lui mais c’était la seule option qu’il pouvait moralement accepter. Mikaijin réfléchissait au mois qu’il venait de vivre… Effectivement, intégrer l’académie était le meilleur choix qu’il avait pour pouvoir réintégrer un jour la société des humains sans risques. La voix d’Anatosia le fit revenir à la réalité. Il voulait justement lui poser une question…

« Tu pourrais un peu me parler du fonctionnement de l’académie, s’il te plait ? Je n’ai pas vraiment eut l’occasion d’y faire attention durant ce mois… »

En parlant, il se laissa pousser par Anatosia. Cela le fit sourire qu’elle s’occupe de lui comme cela. Ce fut son premier sourire depuis un mois. Comprenant qu’ils étaient bientôt arrivés, il accéléra le pas. Il avait perdu toute notion d’heure ou de temps depuis un certain moment mais il comprenait encore l’intérêt de ne pas se faire remarquer le jour de son arrivée. Il espérait qu’il aurait quand même le temps de se changer avant d’aller en cours, sinon il n’allait pas faire bonne impression et une douche semblait aussi nécessaire…

Finalement, ils arrivèrent devant la Cross Academy. Mikaijin arrêta de marcher pour regarder les bâtiments où il allait vivre pendant un long moment. Peu habitué au luxe et aux constructions un peu anciennes, il prit le temps de détailler chaque mur, chaque porte ou balcon… Cela changeait des écoles en béton où il était allé autrefois. Cette pensé fit jaillir dans son esprit de nombreux souvenirs antérieurs à sa transformation. Une larme glissa sur sa joue. Plus rien ne sera comme avant cette nuit et il ne pouvait plus faire marche arrière. Il ne se rappelait même pas du visage de celui qui l’avait mordu, seulement de ses yeux dévorés par la folie. Mikaijin secoua la tête pour chasser ces mauvais souvenirs qu’il n’était pas encore prêt à accepter. Toutefois, lorsqu’il parla à la jeune fille qui le guidait, ce fut d’une voix faussement enjouée.

« Désolé, j’étais perdu dans mes pensées… Alors, où se situe le dortoir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 11:43

Le fonctionnement de l'académie, ouais. Elle en serait ravie de lui en parler, mais elle ne le connaissait pas. Elle n'avait que très peu de sens pour s'orienter, un mois suffirait peut être pour qu'elle se retrouve correctement dans l'académie, au moins pour se rappeler où était son dortoir... Lui, il était où déjà ? Quelques part dans le pavillon de la lune. Peu importe, lorsqu'elle sera entrée elle s'en souviendrait, enfin elle l'espérait.
Pour ne revenir au fonctionnement, sa doit être quelque chose du genre, reste calme et fait se qu'on te dit. Une règle qu'elle c'était faite répété : Ne pas boire le sang des autres ! Elle était au courant depuis son inscription, s'il y avait la Day Class, ce n'était pas pour servir de buffet, évidemment...


Euh... Tu verras bien durant le temps que tu y seras ! Mais quelques choses dont je me souviens, ne bois pas le sang humain. Je sais que ses trucs que je t'ai donné son pas bon, mais faut faire avec ! Et aussi, respecte tes supérieurs, comme moi ça serais le cas, mais je m'en fou un peu beaucoup. Les sangs purs en priorité, je crois qu'il y en a quelques uns, si nous ne croisons un, je te le dirai ! Et aussi, la Day Class n'est pas au courant de qui nous sommes, alors shuuuuuuuuut...

Elle continua de la pousser dans le dos jusqu'à ce qu'elle aperçoit l'entrée de l'académie. Elle s'avança de quelques pas et regarda tout droit un moment. Youpi, elle ne c'était pas trompée d'endroit, elle avait pris le bon chemin. Elle leva les yeux sur Mikaijin qui regardait le bâtiment. Elle devait avoir eu la même réaction que lui, elle c'était surtout du réconfort d'avoir pu échappé à ses parents. Elle se dit qu'elle trouverais une nouvelle vie dans cet endroit déjà plus accueillant, un endroit où elle ne serais pas frappé pour avoir respiré. Elle n'avait pas encore fait connaissance des autres, elle espérait qu'ils soient bien.

L'apparence de cet école, elle, ne changeait pas du style gothique de la construction. Faite à l'ancienne, pas très différent de son ancienne maison, mêmes couleurs, presque, elle était seulement un peu plus petite. Ah, la noblesse, ses parents voulaient toujours prouvé qu'ils étaient meilleurs que les autres. Assez narcissique avec un once de violence, il n'usait pas de diplomatie envers leurs enfants. Si l'un d'eux faisait quelque chose de mal, ils punissaient le premier qui se montrait, donc son frère. Mais depuis sa mort c'est elle qui reçoit tous les coups et surtout, tout les blâmes de sa mort, comme si elle n'était pas déjà assez triste de ce qui lui était arrivé.

Elle s'accota sur sa hanche, elle attendait que le vampire avance. Elle replaça une mèche de cheveux qui était retombée sur son visage, puis elle se retourna vers Mikaijin pour savoir ce qu'il comptait faire. Elle vue alors une larme couler sur son visage. Elle s'avança vers lui et l'entoura de ses petits bras. Elle était affectueuse comme petite fille, elle n'était pas trop renfermé, mais ça dépendait de quoi il s'agissait. Anatosia atteignait à peine les épaules, elle était trop petite. Elle n'aimait pas trop parler de son passé, elle trouverait un détour pour ne pas en parler. Mais là c'était différent, il semblait triste et elle n'aimait pas ça. Elle préférait le sourire qu'il avait fait plutôt lorsqu'elle le poussait, il était bien plus beau à voir. Finalement, elle se recula et lui sourit. Anatosia pris son bras et le tira pour l'amener au dortoir.

Là-bas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 16:59

Il y avait donc une hiérarchie chez les vampires qu’il lui fallait respecter s’il ne voulait pas avoir de problèmes avec les autres. Logiquement, si lui n’était pas un vampire de naissance, il devait se trouver en bas de l’échelle. Même si cette hiérarchisation ne le réjouissait pas, au moins elle était facile à retenir. Il devait être respectueux avec tout les autres vampires sans aucune distinction, et si d’autres étaient aussi des vampires d’origine humaine au moins cette marque de respect leur ferait sûrement plaisir.

Mikaijin se rappela qu’il y avait aussi en effet des humains dans cette académie et qu’il allait les croiser chaque matin et chaque soir. Il espérait seulement qu’il parviendrait à se contrôler et à ne jamais mordre ou même blesser quelqu’un. Si jamais il faisait cela, il s’en voudrait pour toujours et il jugeait normal de se faire exclure de l’académie si jamais cela devait se produire un jour. Et pour ce qui était de garder secret sa nature de vampire, cela lui paraissait tout à fait logique et évident.

Lorsqu’Anatosia le serra dans ses bras, une vague de réconfort parcouru son corps. Cette marque d’affection lui fit comprendre qu’enfin il n’était plus seul. Mikaijin ferma les yeux profitant de ce moment. Finalement, lorsqu’elle le relâcha, il souriait à nouveau. C’était un sourire de gratitude, tout comme ce qu’il lui dit dans un murmure…

« Merci beaucoup. »

Lorsqu’elle lui prit le bras, il se laissa guider et suivit la jeune fille en direction des dortoirs. Désormais, il ne pouvait plus faire marche arrière. Mais de toute façon, il ne le voulait pas. Maintenant il était un élève de la Night Class de la Cross Academy.


[Petit post pour conclure.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 17:04

[Terminé donc ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 17:08

[Oui, mais si tu veux on peut en démarer un autre ailleurs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anatosia Exequias

avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   Mer 25 Juin - 17:09

[D'Accord ^^ ..... tu le commences alors Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What there is on the other side of the city... [16h00] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» hello from the other side. athéna
» walk you through the dark side of the morning (farokh)
» Changer ou amender la Constitution de 1987 ?
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight | The Cross Academy :: THE CITY :: LES RUES MALFAMMÉES-
Sauter vers: