Vampire Knight | The Cross Academy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Kibaru Yuka [ U.C ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuka Kibaru

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 27
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Kibaru Yuka [ U.C ]   Lun 16 Juin - 0:48


    Identité


    Nom : Kibaru
    Prénom(s) : Yuka
    Surnom(s) : Pas en particulier.
    Sexe : Féminin
    Âge et date de naissance : 16 ans; 16 février 1992
    Orientation sexuelle : On aime une personne, pas un sexe.
    En quelle année êtes-vous ? Deuxième année



Identité²


    Dans quelle classe résidez-vous ? Night class
    Depuis quand êtes-vous un vampire ? Depuis 9 années.
    Comment l'êtes-vous devenu ? Par la morsure de son senpaï.
    De quel level êtes-vous ?
    Rang D



Psychologique


    Caractère : Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il faut se méfier de ses airs angéliques car elle est loin d'être une sainte ! Au contraire, elle possède même un caractère particulier qui est loin d'être stable. Elle n'a jamais sut maîtriser ses émotions, encore moins ses sentiments. Qu'une chose la rende heureuse et un immense sourire relèvera la commissure de ses lèvres. Qu'elle soit contrariée ou en colère et un incendie se déchaînera dans son regard, suivit d'un flot de paroles plus blessantes les unes que les autres. Car oui, en plus d'être extrêmement susceptible, elle est aussi vicieuse et méchante. Il suffit qu'elle soit énervée pour taper directement là où sa fait mal et inutile de préciser qu'elle ne se retient aucunement dans sa méchanceté gratuite. A cela, ajouter son habituelle manie de manipuler quiconque s'approchant d'elle, du moins, pas aux premiers abords. Elle tâte d'abords le terrain, cherche à déterminer le caractère de la personne qui se présente à elle, la sonde et, si elle le juge nécessaire, manipulera sans vergogne sa pauvre victime. Étant vampire, elle ne se prive pas d'user de ses pouvoirs, bien que ceux ci soit fortement limités dut à son rang. Elle se prive encore moins d'une bonne rasade de sang humain fraîchement prélevé à même la source. Pourquoi se priver quand les garçons du pavillon de jour sont assez idiots que pour s'approcher d'elle ? Il n'y à aucunes raisons. De plus, elle n'est pas du genre à être effrayée rapidement, ni même à se laisser faire sans rechigner. En sommes, elle possède un caractère fort et on peut aussi facilement la qualifier de teigne... Toute fois, elle peut aussi s'avérer douce, calme et posée. Mais rares sont les personnes ayant réussit à faire transparaître cette lueur d'humanisme chez cette demoiselle...
    Aime : Quiconque la connaissant pourra dire qu'elle aime transgresser les règles, celle concernant le sang humain en particulier. Car oui, elle aime planter ses crocs dans la jugulaire des insouciants. Pas qu'elle déteste boire aux cous des demoiselles mais il est bien plus existant d'éprouver les sentiments des hommes lorsque ses canines se glissent dans leur peau... Lorsqu'elle laisse libre à ses pulsions, plus rien n'a d'importance, si ce n'est la plénitude et le sentiment d'accomplissement qui l'assaille dès cet instant. Quelle meilleure sensation que celle ci ? Aucunes ! Du moins, à sa connaissance.
    Déteste : Les blood tablets ! Comment peut-on se contenter d'une immondice telle qu'elle alors que les abreuvoirs à sang sont disponible à quelques mètres de son dortoir ? En l'occurrence, les humais assez idiots que pour se rapprocher d'avantage de ses canines... En second, les humains eux mêmes. Être assez naïf que pour croire en l'inexistence des vampires est tout bonnement ridicule ! Certains croient bien en l'existence des fées et des lutins, alors pourquoi pas aux vampires ? De plus, être assez idiots de penser qu'une simple gousses d'ails viendrait à bout d'eux et de leur puissance... C'est les sous-estimer amplement ! Ces humains ne méritent que la mort ou, avec de la chance, à servir d'esclaves ou de repas...
    Tic : Elle à la fâcheuse habitude de jouer avec ses cheveux, en particulier lorsque l'envie de sang se fait plus présente que jamais dans son esprit...



Physique


    Apparence : Si nous considérons que la taille moyenne d'une japonaise est d'un mètre soixante, alors Yuka, du haut de son mètre soixante-treize, est ce qu'on pourrait qualifié de grande comparé aux autres filles. La jeune femme, en plus d'être grande, est aussi fine, ne pesant qu'une cinquantaine de kilos. Mais bien qu'elle pèse si peu, et qu'elle soit si grande, elle n'a rien à envier aux autres filles ! Et pour cause, ses formes sont belles, ses fesses sont fermes et sa poitrine bien développé. Passons maintenant à son visage, certes, elle n'est pas une sainte et encore moins un ange mais son joli minois le laisse pourtant penser dut à la pureté de ses traits. Certes elle n'est pas parfaite, comme toutes adolescentes, elle possède quelques imperfections qu'elle camoufle avec soin. Ses lèvres sont fines et toujours maquillées d'une touche de gloss pour les rehausser et intensifier leur couleur rosée. Quant à son nez, il est droit et légèrement retroussé, ceci ajoutant un coté malicieux à ses aires innocents. Ses aires sont parfois enfantins tout comme son visage peut prendre un air sévère presque trop adulte lorsque ses sourcils se relèvent dans une moue boudeuse. Ceci ponctue son regard de braise où parfois, quelques éclats dorée font surface. Ces yeux d'un brun profond sont le reflet de sa personnalité et de son état d'esprit. Tout sentiments qu'elle pourrait avoir se fera majoritairement sentir par son regard. Qu'une chose lui déplaise et son regard se fera dure et sévère. Qu'elle soit triste et le noisette perdra de son éclat. Qu'elle soit heureuse et les éclats dorés se feront particulièrement présent. Une phrase conviendrait parfaitement à cela : Les yeux sont le reflet de l'âme. Dans son cas, c'est totalement prouvé et appliqué. Quand au maquillage, Yuka n'est pas friande de ce genre de chose, préférant restée telle qu'elle est, naturelle. Mais elle aime tout de même y recourir un minimum, ne serait-ce que pour corriger ses quelques imperfections. Du far à joue discret saupoudre ses joues, du crayon noire entour ses yeux et du gloss rehausse ses lèvres avec charme. Il n'en faut pas plus pour que la demoiselle soit "parfaite". Yuka est aussi le genre de personne à aimer l'originalité, à ne pas vouloir s'enfermer dans la monotonie sous prétexte qu'elle est une fille. Et puis, c'est aussi une adolescente qui, malgré sa taille, n'a pas peur de paraître extravagante. C'est pour cela que ses longs cheveux sont teinté d'un bleu foncé. Certes, la jeune femme aurait put faire plus attention au choix de la couleur mais si cela lui plaît comme tel, alors on ne peut lui en vouloir. Quant aux remarques des autres étudiants, elle n'en a que faire, bien que certaines remarques l'atteignent plus que d'autres.
    Signes particuliers :
    Elle possède une longue et fine cicatrice sur son épaule. Celle ci mesure une dizaine de centimètre et part de son omoplate à sa clavicule. L'origine de cette cicatrice ? Elle seule la connaît...
    Style vestimentaire: Japanese Fashion. Ayant beaucoup posé pour ce genre de vêtement, elle à commencé a apprécier ce style et a l'adopter. Elle aime la simplicité, après tout et en particulier de porter des robes par dessus des pantalons collant. Quant à ses pieds, elle apprécie de porter de fines sandales à brides. Elle n'apprécie pas de porter des talons, elle se trouve déjà bien assez grande tel qu'elle est, inutile de se grandir encore ! En sommes, rien ne laisserait présager sa véritable identité, celle d'un vampire.




Vous


    Prénom ou surnom : Sharlyne
    Âge : 16 ans
    Sexe : Féminin
    Où avez-vous connu ce forum? : Bokuseki
    Comment trouvez-vous le design? : Un peu sombre mais joli.
    De suggestions pour améliorer le forum? : Aucunes
    Avez-vous lu le règlement? : BON CODE
    Autres : Je n'ai rien à ajouter.



Dernière édition par Yuka Kibaru le Dim 29 Juin - 21:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 24
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 16 ans
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Lun 16 Juin - 13:28

Bienvenue ! Hum...Euh..Amuse toi bien ? O.o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://funky-generation2.forumotion.com/index.htm
Kuran Kanamé

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 26
Class : Night Class
Age de l'étudiant : 35 ans
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Lun 16 Juin - 16:39

Bienvenue Level D !
Amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://another-world.forumotion.com/index.htm
Yuka Kibaru

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 27
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Dim 29 Juin - 20:34

    Aucuns bruits, aucuns sons si ce n'était la respiration saccadée de Yuka. La demoiselle serrait étroitement son sac de papier kraft contre elle, ne pouvant s'empêcher de frissonner sous la brise fraîche qui s'infiltrait sous ses vêtements. Elle n'aurait jamais dut quitter l'appartement pour aller faire les course, bien que sa mère le lui avait ordonnée. Elle se retrouvait seule à présent, dans cette rue déserte où la nuit noire avait su s'imposer prématurément. Et pour cause, sur sa montre, il n'était que six heures du soir. Mais il fallait être courageuse et se dépêcher de rentrer chez elle. Il était risqué de se promener dans les parages lorsque le soleil disparaissait à l'horizon, son père le lui avait suffisamment répété. Prenant une grande bouffée d'air, Yuka se mit en marche, prenant les passages les plus sombres pour rentrer le plus rapidement chez elle. Peut-être aurait-elle dut y réfléchir à deux fois si elle avait sut ce qui l'y attendait...

    Au détour d'une rue, une présence se fit sentir dans son dos, la faisant frissonner. Ces bruits de pas, ce n'était pas les siens. Cette respiration saccadée n'était pas non plus la sienne. Alors à qui pouvait-elle bien appartenir ? La demoiselle avait bien trop peur de se retourner que pour le savoir. Et au coin d'une ruelle, elle se mit à presser le pas, ceux derrière elle s'accélérant à leur tour. Pourquoi la suivait-on ? Pourquoi l'effrayer de telle manière ? Le faisait-il exprès ? C'était peut-être un gamin du coin qui s'amusait à lui faire peur... Non, ce souffle qui se faisait impatient ne pouvait être celui d'un enfant. Un nouveau frisson traversa son échine alors qu'elle accélérait de nouveau le rythme, la personne dans son dos faisant de même.

    Les larmes commencèrent à perler aux coins de ses yeux alors que d'un mouvent rapide, elle lâchait le sac pour se mettre à courir à grande enjambées. Mais il fallait se rendre à l'évidence, elle n'irait pas loin avant d'être rattrapée. Une enfant, face à un adulte, n'avait aucunes chances d'avoir le dessus à la course à pieds. Elle en fut d'ailleurs témoin lorsqu'un moins de deux rues plus loin, une main s'abattit sur son épaule, la faisant stopper net sa course. Elle se mit alors à sangloter, cachant ses yeux de ses mains. Elle allait mourir ! C'était un criminel ! Pourquoi l'avoir suivie autrement ?! Elle imaginait déjà le pire tandis que son assaillant se mettait face à elle.

    « Yuka ? Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas sortir lorsqu'il fait nuit... »

    Comment savait-il son nom ? Et cette voix... Elle lui était étrangement familière, mais à qui appartenait-elle ? Elle l'ignorait mais si elle lui rappelait quelque chose, c'est qu'elle devait connaître ce garçon ! De plus, si c'était un criminel, ne l'aurait-il pas déjà tuée de sang froid plutôt que de lui demander la raison de sa présence ici ? Voulant en avoir le coeur net, Yuka écarta lentement les doigts pour apercevoir la personne. Son coeur rata un battement lorsque ses prunelles noisettes rencontrèrent le regard émeraude de son assaillant. Elle se mit alors à sangloter de nouveau, elle ne pleurait plus de frayeur mais bien de soulagement !

    « Hi... Hideki-se...senpaï ?! »

    La fillette agrippa la chemise du garçon avant d'y enfuir le visage. Elle était tellement heureuse que ce soit lui ! Il ne lui ferait aucun mal, elle était en sécurité à présent et il allait la raccompagnée chez elle. Elle en était certaine ! Il suffisait qu'elle lui demande gentiment. Elle renifla doucement et s'essuya le nez d'un revers de manche avant de lever un regard suppliant vers le jeune homme. Ce même regard qui fait qu'on ne peut rien vous refuser... Elle entrouvrit les lèvres et fronça les sourcils avant de refermer la bouche. Les larmes ruisselaient toujours sur ses joues et d'un geste rapide, le garçon les essuya.

    « Shhhh... Yuka, calme toi ! Tout va bien. »

    « Se... Senpaï... J'ai peur toute seule... »

    Il n'en fallut pas plus pour que l'adolescent comprenne. Il ne pouvait d'ailleurs laisser l'enfant seule dans cette rue ! Mais il n'allait pas la raccompagner tout de suite chez elle, non. Il avait une autre idée en tête et à vrai dire, bien plus... alléchante. Il s'accroupit face à la demoiselle et avec douceur, replaça quelques mèches de cheveux derrière son oreille. Yuka se laissa faire, elle avait confiance en lui. Peut-être n'aurait-elle pas dut...

    « Je vais te raccompagner chez toi ! Tu es d'accord ? »

    La fillette répondit d'un signe rapide de la tête. Il était évident qu'elle était d'accord ! Elle avait tellement peur... Elle s'approcha de lui et noua ses bras autour de son cou afin qu'il la porte. Ce qu'il fit, sans se poser de questions, avant de se relever. Ainsi rassurée, la demoiselle posa sa tête contre l'épaule du garçon. Elle était tellement bien... Sans s'en rendre vraiment compte, elle ferma les yeux et s'assoupit. Elle ne risquait rien dans les bras de son sauveur...

    « Yuka ? Yuka ! »

    Moins de dix minutes plus tard, Hidéki la secouait doucement en murmurant son prénom. Elle ouvrit lentement les yeux en gémissent, c'est qu'elle était tellement fatiguée... Elle porta le regard vers son senpaï, les yeux légèrement plissés. Pourquoi l'avait-il réveillée ? Ils n'étaient même pas encore arrivés ! Elle reposa sa tête sur son épaule, commençant à se rendormir. Mais c'était sans compter l'obstination de l'adolescent à la savoir éveillée.

    « Tu as assez dormit comme ça, jolie princesse. »

    Yuka soupira avant de serrer doucement la chemise du garçon. Elle ne voulait pas se réveiller... Elle était si bien dans ses bras ! Mais il fallait se rendre à l'évidence, l'adolescent ne la laisserait pas se rendormir. Alors, pour lui faire plaisir, elle ferait un effort et tenterait de rester éveillée. Mais une question lui brûlait tout de même les lèvres et c'est en levant un regard curieux vers son sauveur qu'elle demanda :

    « Senpaï ? Ou on est ? »

    « Ne t'inquiète pas, on sera bientôt arrivé. »

    « Oui, mais... »

    « Shhh... Yuka, ne pose pas de questions. »

    « Je... D'accords... »

    La fillette fronça les sourcils, son comportement était étrange. Il n'avait pas pour habitude d'être aussi secret avec elle. Mais elle n'avait aucunes raisons de se méfier, n'est-ce pas ? Elle le connaissait depuis tellement longtemps... Jamais il n'oserait lui faire de mal ! Si ? Yuka serra un peu plus fort la chemise de l'adolescent. Elle voulait rentrer chez elle... Bien que le garçon soit présent, elle avait toujours aussi peur. Elle ferma de nouveau les yeux en enfouissant le visage dans sa chemise.

    « J'ai peur, senpaï... »

    Pour toute réponse, il posa sa main dans son dos de manière rassurante. Ce geste, certes, anodin eut dont de l'apaiser un minimum. Elle était bête de douter de lui ! Ou peut-être pas... L'adolescent marcha durant dix bonnes minutes avant de s'arrêter. La fillette jeta un regard sur les alentours. Ils n'étaient pas chez elle... Ils n'étaient pas non plus chez lui. Alors où étaient-ils ? Yuka ne put s'empêcher de frissonner en gratifiant le monument lugubre d'un oeil effrayé. Allaient-ils réellement rentrer la dedans ?!

    « Ou on est ? C'est quoi ça ? Pourquoi on est ici ? »

    « Shhhh... Yuka ! C'est un endroit secret... Je voulais te le monter ! Je te raccompagnerais chez toi après, d'accords ? »

    La petite ne put qu'approuver d'un signe de tête, sa curiosité remportant le combat contre sa raison. Elle était contente de pouvoir partager un secret avec lui ! Mais cette endroit était tellement effrayant... Le bâtiment ressemblait étrangement à une église délabrée où bon nombres des fenêtres à vitraux avaient explosé. En quoi une tel chose était secrète ? Un endroit pareil ne méritait même pas qu'on s'y intéresse un temps soit peu... Mais pour son senpaï, elle ferait semblant de s'y intéresser ! Il était tellement gentil avec elle, elle pouvait bien faire ça pour lui.

    Sans plus attendre, ils s'étaient engagé dans le bâtiment, la fillette toujours dans les bras de l'adolescent. Elle n'aurait sut expliquer pourquoi mais l'atmosphère était lourde, pesante. Comme si les murs renfermaient de terribles secrets. Lesquels ? Elle l'ignorait mais ne tarderait sûrement pas à le savoir. Sans qu'elle ne s'en aperçoive, ses doigts serrèrent la chemise d'Hideki. Son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine, elle avait si peur...

    « Senpaï, j'ai peur... Je veux rentrer... »

    Il ignora son regard suppliant et ne répondit rien, se contentant de la poser au sol. Dès que ses pieds rencontrèrent le marbre, un frisson parcourut son échine. Le froid transperçait ses chaussures, lui donnant l'impression d'être pieds nus. Pourquoi ne voulait-il pas la raccompagner maintenant ? Elle ne voulait plus visiter cet endroit ! C'était bien trop terrifiant ! Mais elle n'était pas au bout de son calvaire... L'adolescent s'accroupit à ses cotés, le regard vide. C'était la première fois qu'elle le voyait avec un tel regard. Elle ne put s'empêcher de gémir sous la peur.

    « Senpaï... Pourqu... »

    Yuka ne put terminer sa phrase, l'adulte avait attrapé son bras avec un large sourire, dévoilant des canines bien développées. C'est avec un regard mit fasciné, mi apeurée qu'elle contempla ses longues dents et, sans qu'elle ne puisse se contrôler, elle avança sa main vers sa bouche, posant l'index sur l'une d'entre elles. C'est qu'elles avaient l'air tellement dures... Elle ne se doutait même pas un seul instant de ce qui l'attendait. Comment une fillette de sept ans pourrait comprendre que la personne qu'elle avait en face d'elle n'était plus son senpaï, mais un vampire ? Elle ne pouvait pas, tout simplement...

    « Elles sont grandes tes dents... »

    Hidéki leva doucement la main vers elle, glissant ses doigts jusqu'à sa jugulaire. Son regard changea brusquement, devenant d'une étrange couleur rouge. Mais pourquoi ? Elle trembla légèrement sous la caresse de ses doigts sur son cou. Pourquoi faisait-il ça ? De plus, il avait les mains si froides... Tout ceci lui glaçait le sang. Quand est-ce que ce calvaire prendrait fin ? Peut-être bien trop tard... Elle eut un mouvement de recule lorsqu'il rapprocha son visage du sien, son sourire ne faisant que s'élargir.

    Bientôt, elle put sentir une main la retenir dans son dos. Pourquoi la convoitait-il d'un tel regard ? Yuka porta la main à ses lèvres en tremblant légèrement. Il lui faisait peur avec ce regard dément. Elle ferma les yeux comme pour fuire la réalitée. Peut-être n'aurait-elle pas dut... Le vampire en profita pour s'approcher d'elle encore un peu. Là... Il pouvait déjà pratiquement goûter le sang qui déferlait dans sa jugulaire !

    « Ne bouge pas, s'il te plaît. Je ne veux pas te faire mal... »

    « Senpaï ? Qu'est-ce que... AH ! »

    La fillette s'arrêta de parler brusquement, une vive douleur se faisant resentir dans son cou. Qu'était-il entrain de faire ? Elle serra les dents en grimaçant. Quoi qu'il fasse, ça lui faisait mal... Sa main se referma sur la chemise de l'adolescent alors que la douleur se dissipait, lentement. Elle sentait ses forces la quitter petit à petit et bientôt, ses doigts se détachèrent de la chemise. Elle venait de tomber inconsciente dans ses bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizo Atsamatsu

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 28
Class : Night
Age de l'étudiant : 25 Ans
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Dim 29 Juin - 21:40

Bienvenuti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaijin Masamune

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 27
Class : 2ème année
Age de l'étudiant : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Lun 30 Juin - 3:52

Willkommen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   Lun 30 Juin - 12:23

Accepté ! Le nombre de lignes est respecté, la mise en page originale et l'histoire particulièrement étonnante. En sommes, bienvenue parmi nous, Yuka.

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kibaru Yuka [ U.C ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kibaru Yuka [ U.C ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yuka,fleur de rosée
» La quoi...? [Feat Yuka]
» Idée pour manga?
» Le Phénix au Repos dans son Nid [PV Yuka]
» Pokédex de Yuka.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight | The Cross Academy :: THE BEGINNING :: PEOPLE'S CHART :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: