Vampire Knight | The Cross Academy


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Two Prefects. [23h45]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Two Prefects. [23h45]   Mar 3 Juin - 18:39

« Alors tu va faire ta ronde Yuki? »
_ Ouais, même que je suis en retard!
« Bon mais moi je me couche alors! Je ne sais vraiment pas comment tu fais pour suivre les cours toi!»
_ C’est l’habitude Yori, 4 à 5h heures par nuit c’est assez pour moi!
«Ouais, moi c’est plutôt 10h!»
-Ça je le sais la marmotte! Bon j’y vais!


La jeune fille sortit de la chambre doucement, ne voulant pas réveiller les autres filles qui pouvaient peut-être dormir dans le dortoir. Elle avait en tête que la plupart des filles respectaient les règles de l’école mais comment pouviez-vous empêcher des hormones en quête de testostérones? C’était pratiquement impossible et c’était ça qui était le plus drôle. Yuki aurait dut le comprendre facilement, au fond elle aussi cherche toujours à se rapprocher des garçons, c’est juste qu’avec elle c’est avec une personne en particulier. Sa main droite serrait fort son bâton spécial anti-vampire et elle descendait à vive allure les escaliers du pavillon de la lune. Elle commençait toujours sa ronde dans la forêt puisque c’était là que regorgeait le plus d’étudiants en infractions. Elle aurait bien voulu rester dans le hall du pavillon à attendre Zero pour qu’il l’accompagne mais elle l’aurait attendus à s’en dessécher. Il avait la fâcheuse habitude de s’enfuir lorsqu’on voulait réellement le voir. C’était peut-être cela chose qu’il adorait le plus faire surprendre les gens par sa présence quand on le voulait le moins.

La brunette fini par pousser les grands portes du pavillon et ne put réprimer un frisson dut au froid qui régnait à l’extérieur. Elle s’habituait toujours vite malgré tout, peut-être était-ce à cause de sa grande habitude à rester dans des endroit glacial autant en température qu’en atmosphère. C’est bizarre, on dirait que c’est trop tranquille. Vraiment, il doit y avoir quelque chose qui se prépare, j’espère que ce n’est pas encore cet Idole-senpai qui fait des siennes! Et si Zero pouvait faire cette ronde avec moi, ça rait beaucoup plus vite. Je me demande ce qu’il fiche encore celui-là. Je devrais lui acheter une montre peut-être qu’une fois dans sa vie il serait à l’heure!

Ce garçon avait la faculté impressionnante de mettre Yuki dans tous ses états. C’était probablement ses airs de je-m’en-foutisme extrême qui en était la cause. Ou tout simplement les vents qu’il avait l’habitude de lui envoyer. Il ne pouvait pas être reconnaissant une fois dans sa vie envers elle? Enfin, il le faisait que rarement verbalement. Puisque oui, il arrivait souvent voir toujours que Zero vienne la sortir du pétrin, une chance que cette tête de mule était là. Quelques pas la séparaient des arbustes et arbres feuillus que constituait la sinistre forêt de la Cross Academy. Sérieusement, elle devrait demander à son père de mettre un peu d’éclairage, à force on peu s’y perdre. Yuki arrivait facilement à sentir le danger lorsqu’il était proche et pour l’instant tout allait pour le mieux. Peut-être que cette soirée se passerait sans embûches, ça ne serait pas de refus pour une fois! Ils ont sans doute respecté les règles de l’établissement. Quoique ça serait une première, c’est sans doute le calme avant la tempête.

Un coup de vent souleva les cheveux de la demoiselle autant que sa jupe qu’elle rabaissa plus rapidement que jamais. Elle détestait ce genre de brise qu’elle appelait de vent vicieux. Non mais C’était quoi l’idée, elle avait rien fait à dame nature! Pourtant, ce fut un bruit distinctif qui la fit se tourner vers un arbuste un peu plus loin. Il y avait quelqu’un tout prêt, elle le sentait. Elle serra encore plus le bâton dans ses doigts, elle ne pouvait l’ouvrir en avance. Les élèves de la day class ne devaient pas le voir. Elle dit alors d’une voix mi-assurée :

_ Qui es là? Il est interdit de se balader dans la forêt à cette heure!

_________________
Spliit in two lovee
.


Dernière édition par Yuki Cross le Mer 4 Juin - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Mar 3 Juin - 19:35

Comme toujours, il était en retard et il ne s'en excuserait pas auprès de sa partenaire. A quoi bon ? Ce n'était pas comme si il s'était proposé pour ce poste ! C'était plus une corvée qu'autre chose et si Yuki appréciait cela, c'était tant mieux pour elle. Quelques pas plus loin et il se retourna, une sensation étrange lui collant à la peau. Ce bruit... Qu'est ce que c'était ? Une chose était sure, ça ne pouvait être le vent ! Alors, il n'était pas seul ? Il fronça les sourcils et tendit l'oreille alors que ce même bruit se reproduisait. C'était tellement évident ! Il s'approcha d'un buisson et écarta quelques branches avant d'apercevoir une day class cachée derrière. Que faisait-elle là ?! Ne savait-elle donc pas qu'il y avait un couvre feu ? Si, bien sûr que si ! Cette petite sote essayait sûrement d'apercevoir l'un de ces nights class. Cette bande de... de... Les mots n'étaient pas assez puissants que pour exprimer le fond de sa pensée ! Et cette fille qui se croyait intelligente d'enfreindre le règlement. Elle en subirait les conséquences. Un regard méprisant lui fut adressé alors qu'il prononçait d'une voix froide :

- Toi, qu'est-ce que tu fais là ?

- Je... Je voulais voir Takuma-san...

- Il est interdit de sortir des dortoirs après 20h !

- Je sais mais...

- Dis moi ton nom et ta classe.

- Je... Kanzaki... Koï...Koïzumi... Première...

- Retourne dans ton dortoir !

La jeune femme se releva et porta la main à sa bouche, les yeux brillants de larmes. Mais qu'avaient-elles toutes à réagir de telle manière ? Si elles ne quittaient pas les dortoirs, elles ne seraient pas traitée de la sorte ! Quoi que, a vrai dire, Zero était toujours aussi méprisant envers les groupies de ces vampires et leurs réactions par rapport a ses paroles, il n'en avait que faire ! Mais pour en revenir au fait... Il avait une ronde à terminer et il devait retrouver Yûki. Cette fille avait le don d'attirer les vampires, c'était invraisemblable ! Et a coup sure, cette soirée allait finir en beauté ! Koizumi partie, Zero reprit sa ronde, guettant le moindre bruit suspect pouvant lui signaler la présence d'une autre personne. Ce bruit, il se manifesta plus loin. Il se glissa dans des fourrés et retint sa respiration. Pourquoi cette réaction ? Il ne savait pas vraiment, il n'avait pas réfléchit sur le moment. Peut-être se doutait-il que ces craquements de branches provenaient de sa partenaire ? Oui, c'était sûrement cela, il voulait simplement tester sa réaction.

_ Qui es là? Il est interdit de se balader dans la forêt à cette heure!

Cette réaction, typique venant de la jeune femme ! C'était à peine si il était surprit d'un tel comportement. Elle était bien trop douce et sa voie pas assez menaçante. Une chargée de discipline n'était pas aussi calme lorsqu'elle se doutait d'une présence autre que la sienne ! Et de plus, elle n'était pas assez sur ses gardes ! Imaginez qu'un vampire vienne en quête de sang humain, elle ne réagirait sûrement pas assez vite que pour se défendre ! Il se rappelait encore de la fois où il avait surpris ce blondinet lui sucer le sang à même le doigt ! C'était d'un répugnant... Comment pouvait-on apprécier boire du sang ? Du sang humain qui plus est ! Il ne comprendrait sûrement jamais, lui qui supportait déjà mal ses pilules infâme... L'adolescent se releva en soupirant, comme il s'y attendait, Yuki ne bougea presque pas lorsqu'il sortit des fougères. Quel manque de réaction ! A croire qu'elle n'attendait qu'une chose, qu'un vampire vienne la mordre.

- Il y avait une première année à quelques mètres d'ici. Tu n'es pas assez attentive, Yuki. Je suis certain que tu es passé à coté sans la voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Jeu 5 Juin - 16:06

Elle aurait dût reconnaître le son distinctifs que pouvait faire son ami lorsqu’ils se cachait. Pourtant, en cette heure plutôt tardive elle ne pouvait se permettre aucune erreur. Surtout si ce bruit ne venait pas de son ami. Un vampire de la night class sûrement, ou probablement une de ses groupies hystérique à la recherche de ses garçons à l’allure parfaite. Yuki ne pouvait pas réellement en vouloir à leurs envies, elle avait le même vis-à-vis Kaname. C’était comme une force qui l’attirait à lui sans qu’elle ne veuille et peut s’en défaire. C’était pourtant vraie cette légende des vampires qui disait qu’ils avaient un pouvoir de séduction extrême, quoiqu’avec leur beauté ça les aidait énormément. Je devrai en parler avec Oba-sama, ça pourrait être dangereux s’ils s,en servent contre des filles de la day class. Vraiment, je trouve qu’ils ont beaucoup de privilége… Ces vampires… Ils sont immortels et si beaux… Bwah?! Mais qu’est-ce que je fais moi je dois rester sur mes gardes!

Son regard fit tout un 360° pour arriver à ausculté chaque recoin de cette immense forêt. Pourquoi ce bruit avait-il soudainement arrêté? Pour mieux la surprendre sûrement et c’était pourquoi elle devait rester alerte. Être une des gardiennes de cette école portait plusieurs privilèges mais aussi plusieurs défauts également. Quoiqu’il en soit, elle entendit à nouveau un bruit qui ne pouvait qu’appartenir à son partenaire. C’est pourquoi elle ne réagissa pas vraiment lorsqu’il sortit des fougères. L’expression qu’il lui envoyait était toujours la même, celle d’une exaspération extrême… Mais qu’est-ce que j’ai fait encore? Pourquoi il me regarde toujours comme si j’étais super idiote?! Il va me le payer! >.< Zero se décida enfin à prendre la parole :

- Il y avait une première année à quelques mètres d'ici. Tu n'es pas assez attentive, Yuki. Je suis certain que tu es passé à coté sans la voir...

Yuki fronça les sourcils, il avait toujours le moyen de la rabaisser. Sérieusement, il aurait put commencer par lui dire bonsoir pour une fois non? Apparemment il ne changerait jamais! Et puis ses mots aussi n’étaient pas gentils. Elle l’aurait remarqué s’il y avait eu une fille dans la forêt c’était certain. Elle avait dut arriver après qu’elle aille fouillé cet endroit c’était tout! C’est pourquoi elle approcha dangereusement de son ami et posa une main fermement sur sa hanche. L’autre se contentait de pointer son ami comme si elle allait lui donner des ordres ou quelque chose du genre :

_ Minute papillon! De un, arrête de me regarder comme ça tu sais que je déteste ça! Et puis d’ailleurs, je savais que c’était toi dans les buissons, j’avais reconnu tes pas. Alors tu ne fais pas comme si j’étais une demeurée, j’aurais été plus en garde si ça avait été quelqu’un d’autre! Et de deux, cette élève de première est probablement arrive juste après que j’aille fait ma ronde. Je l’aurais vu sinon c’est certain! Pourquoi tu me prends toujours pour une incompétente ça m’énerve!

Elle avait haussé le ton à sa dernière phrase sans même s’en rendre compte. Ce n’était pas de sa faute si elle arriva t à se sentir aussi cruche. Zéro avait une façon assez particulière de s’en charger d’ailleurs! C’est pourquoi elle ne se retins pas d’ajouter sur un ton ironique :

_ Ce n’est pas parce que tu es hyper alerte que tu peux agir comme ça. Et il y a toujours une chose que e ne comprends pas avec toi zéro… Pourquoi ne me parle tu jamais? Enfin, je veux dire j’essaie toujours de m’approcher un peu plus de toi et tu t’enfuis…

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Jeu 5 Juin - 16:47

_ Minute papillon! De un, arrête de me regarder comme ça tu sais que je déteste ça! Et puis d’ailleurs, je savais que c’était toi dans les buissons, j’avais reconnu tes pas. Alors tu ne fais pas comme si j’étais une demeurée, j’aurais été plus en garde si ça avait été quelqu’un d’autre! Et de deux, cette élève de première est probablement arrive juste après que j’aille fait ma ronde. Je l’aurais vu sinon c’est certain! Pourquoi tu me prends toujours pour une incompétente ça m’énerve!

Son haussement de ton ne l'effrayait pas, bien au contraire, ça avait même le don de le faire sourire. Ce sourire arrogant de celui qui sait tout, du garçon qui n'y croit pas une seconde et qui veut l'afficher ouvertement à l'autre personne que ses paroles ne sont que mensonges. Pourquoi un tel sourire ? Parce qu'il n'y croyait pas, tout simplement ! Yuki ne faisait que chercher des excuses pour justifier ce manque d'attention. A vrai dire, il venait même à se demander si elle ne faisait pas exprès. Histoire de rencontrer Kaname durant sa ronde. C'était d'un ridicule. En particulier si elle se rabaissait au niveau de ces groupies déchaînée ! Son air arrogant plaqué au visage, il s'adressa la jeune femme avant qu'elle ne reprenne :


- Ne dis pas que tu es alerte lorsque tu fais tes rondes ! Tu sembles oublier Hanabusa... Ce vampire qui à oser boire ton sang... Il aurait dut être viré de cette école ! Si ça ne tenais qu'à moi, c'est ce que j'aurais fait. Kaien-sama est trop protecteur envers ces monstres. Quant à la fille, je suis prêt à te croire, mais soit plus vigilante tout de même. Tu n'es pas incompétente, juste trop évasive et pas assez prudente. Tu sembles sous estimer les vampires, Yuki...


Ces dernière phrases semblèrent l'énerver plus que de raison car c'est un ton plus haut qu'elle s'adressa à lui. Un doigt pointé dans sa direction tandis que sa main reposait sur sa hanche, elle ressemblait étrangement à ces maîtresses d'école qui voulaient se faire menaçant alors qu'un sourire trônait sur leur lèvre. Mais en cet instant, Yuki ne rigolait pas, bien au contraire. Elle semblait même d'assez mauvaise humeur. Ce qui ne l'étonnait pas vraiment vu la manière dont-il s'était adressée à elle. Ne lui était-il jamais venu à l'esprit d'apprendre la politesse ou la sociabilité ? Non, sûrement pas. Ces deux choses semblaient avoir été effacées de son vocabulaire depuis bien longtemps.


_ Ce n’est pas parce que tu es hyper alerte que tu peux agir comme ça. Et il y a toujours une chose que e ne comprends pas avec toi zéro… Pourquoi ne me parle tu jamais? Enfin, je veux dire j’essaie toujours de m’approcher un peu plus de toi et tu t’enfuis…


Son regard s'assombrit alors que Yuki terminait sa phrase. Pourquoi était-elle toujours obligée de dire ça ? N'avait-il pas le droit d'avoir des secrets ?! S'il ne voulait pas lui parler, ce n'était pas un problème majeur, c'était d'ailleurs mieux vu qu'elle se plaignait toujours de sa franchise. Et puis, quant bien même, il n'avait aucun compte à lui rendre. Il n'aimait pas parler, il était comme ça, solitaire. Et c'était très bien de cette façon. De toute manière, que pouvait-il bien lui dire ? Sa vie n'était faites que de secrets vis à vis du monde. Personne ne savait rien de lui, excepté le directeur, et il ne dirait jamais rien aux autres. A quoi bon, si c'était pour être rejeté... Zero tourna la tête de manière à se que ses cheveux cache son regard sombre. Il murmura d'une voix froide :


- Tu sais déjà suffisamment de choses me concernant, tu n'as pas besoin d'en savoir plus. Alors évite de jouer les curieuses...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Dim 8 Juin - 0:40

- Ne dis pas que tu es alerte lorsque tu fais tes rondes ! Tu sembles oublier Hanabusa... Ce vampire qui à oser boire ton sang... Il aurait dut être viré de cette école ! Si ça ne tenait qu'à moi, c'est ce que j'aurais fait. Kaien-sama est trop protecteur envers ces monstres. Quant à la fille, je suis prêt à te croire, mais soit plus vigilante tout de même. Tu n'es pas incompétente, juste trop évasive et pas assez prudente. Tu sembles sous estimer les vampires, Yuki...

La japonaise se remit à froncer ses sourcils comme elle le faisait si bien lorsqu’elle était contrariée. Elle connaissait néanmoins l’opinion de son compagnon au sujet des vampires mais il ne lui plaisait jamais de l’entendre. Yuki n’adorait pas les vampires certes, mais elle avait pour eux un très grand respect. Soyons franc, ces êtres avaient plusieurs capacités hors du commun et le fait était qu’ils étaient surnaturels. Il fallait avouer que les Level E était une toute autre paire de manches et ceux là elle n’arrivait pas non plus à les détester entièrement. Ils avaient été humains un jour, ils avaient sans doute déjà aimer. L’âme pure qu’avait la jeune fille ne pouvait se résoudre à ne pas avoir pitié d’eux. Hélas, ils lui fichaient une trouille pas possible. Zero avait toujours la faculté de dire des choses dénigrantes à leur sujet, comme pour Hanabusa. Oui c’était vrai, il l’avait mordu mais ce n’était que par égarement de sa part non? Il ne le referait sans doute jamais… Non? Yuki avait en tête qu’il ne le referait pas pourtant… Elle n’arrivait même pas à lui en vouloir et encore moins à en avoir peur. Par contre les propos que le grisé lui avait lancé avaient assez dépassé les bornes. Ils méritaient d’être dans cette école autant qu’elle ou lui, voir plus. En plus, Zero les qualifiait d’une façon terrible qu’elle n’arrivait jamais à s’habituer. Ses « monstres »… Yuki Cross se persuadait que se n’était pas le cas…

- Tu sais déjà suffisamment de choses me concernant, tu n'as pas besoin d'en savoir plus. Alors évite de jouer les curieuses...

Un nouveau froncement de sourcil apparut sur le visage de la brunette. Ce ton froid, qu'est-ce qu'elle pouvait le détester! De un, il disait qu’elle savait suffisamment de choses à son égard?! J’arrive pas à y croire! Comment peut-il prétendre ça! Je le connais depuis quatre années et je sais tellement peu de choses sur lui. Si savoir qu’il n’aime pas les champignons c’est le connaître alors je le connais parfaitement?! Non mais sérieusement, quel abruti! Et maintenant de deux, il lui suggérait (?) de ne pas jouer les curieuses. Et bien c’était bien là une preuve que son ami ne la connaissait pas lui aussi! Il était clair que Yuki était une fille extrêmement curieuse, mais elle avait été élevé comme ça. Bien évidemment lorsque c’est Kaein Cross qui vous éduque…

_ Non je ne sais pas assez de choses sur toi. Voyons Zero ça fait plus de quatre ans qu’on se connaît et j’ai l’impression que tu ne fait que t’éloigner de moi de plus en plus!

Là encore son ton avait monté mais on pouvait largement apercevoir que ses yeux brillaient d’une lueur particulière. Elle n’aimait pas ne pas être au courrant… Elle n’aimait pas se sentir éloigner de lui, ne pouvait-il pas le comprendre?! Et comme pour changer de sujet la jeune fille ajouta :

_ Et arrêtes de les traiter de monstres! Tu sais très bien que je déteste ça!

Elle cracha ses derniers mots avec une colère assez fulgurante. Là il ne s’agissait pas d’un simple petit jeu et Zero allait le comprendre bien vite. C’était infiniment rare que la brunette s’énerve pour de vrai… C’est donc en serrant les points que Yuki tourna les talons en s’éloignant d’un pas faussement assuré…

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Dim 8 Juin - 11:51

Si Zero avait gardé son attention rivé sur la jeune femme, il aurait comprit qu'il avait été trop loin. Car c'était vrai, il avait dépassé les limites, il en était conscient. Mais qui pouvait lui en vouloir ? Ne pouvait-elle pas le comprendre ? Si elle était son amie, ne pouvait elle pas être conciliante et accepter le fait qu'il ne veuille pas parler de lui ? Non... Il le savait, une amitié était basée sur la confiance de l'autre et si il gardait obstinément le silence, c'était normale qu'elle se pose des questions. Mais ce n'était pas qu'il ne voulait pas, c'était qu'il ne pouvait pas lui parler. Personne ne devait être au courant ! Il avait une sorte de blocage concernant cela, les mots refusaient de franchir ses lèvres.
_ Non je ne sais pas assez de choses sur toi. Voyons Zero ça fait plus de quatre ans qu’on se connaît et j’ai l’impression que tu ne fait que t’éloigner de moi de plus en plus!

Il s'éloignait ? Oui... Bien sure que oui ! C'était on ne peut plus normale. Elle saurait d'ailleurs pourquoi si il se décidait à lui parler. Mais il avait peur qu'elle le déteste, il avait peur de se détester lui même en lui avouant la terrible vérité. De plus, si il s'éloignait, c'était pour sa sécurité. Il avait peur de ne pas se contrôler suffisamment longtemps et de commettre l'irréparable. Oui, c'était bien mieux si il l'évitait. Il était moins tenté de cette façon ! Car à chaque fois qu'il l'apercevait, il avait cette terrible envie... Cette envie qui le dégoûtait mais dont il ne pouvait résister. Dans ces moments là, sa gorge se serrait, son pouls s'accélérait et sa respiration se faisait difficile, le tout dans une douleur insupportable. Oui, c'était pour cette raison qu'il la fuyait ! C'était aussi pour cela qu'il arrivait toujours en retard et qu'il repartait toujours en avance...
_ Et arrêtes de les traiter de monstres! Tu sais très bien que je déteste ça!

Comment pouvait-elle les défendre ? Ils n'étaient pas humains ! Du moins, ils n'en avait que l'apparence, celles d'hommes et de femmes charmants. Mais ce n'était qu'une facette, au fond, ils ne valaient rien de plus. Il savait ce qu'il cachait au fond d'eux, de la cruauté et une envie irrésistible de sang ! Il porta sa main à sa gorge, le regard plus sombre que jamais. Oui il le savait et il en garderait toujours le souvenir. Un souvenir gravé dans la chair et le sang, ainsi que dans l'esprit. Oui, personne ne pouvait affirmer qu'ils étaient inoffensifs, tous étaient capable du pire et ce n'était qu'une question de temps avant que ce désire de puissance ne surgisse en eux. Il fut subitement sortit de ses pensées par des bruits de pas, ceux de Yuki. Elle semblait toujours énervée contre lui, c'était peut-être dut à son silence ? Que devait-il faire ? Décidé, il s'approcha d'elle et la stoppa en agrippant son bras.
- Yuki ! Je...
Son coeur rata un battement alors qu'il apercevait le cou de la jeune femme. Il lâcha précipitamment son bras et recula jusqu'à être adossé à un arbre. Il porta la main à sa gorge une nouvelle fois, celle si se resserrant malgré lui. Non ! Pas maintenant... Ses jambes se dérobèrent sous lui et il tomba à même le sol. Il ferma les yeux et se mit à respirer sans retenue, tentant de se calmer. Pourquoi n'avait-il pas prit ces fichues pilules ?! Peut importait en cet instant, il fallait qu'il se maîtrise ! Son coeur qui s'était mit à cogné plus que de raison dans sa poitrine se calma quelque peu et il se permit de rouvrir les yeux. Il ne devait pas rester ici, il était certes calmer mais pour combien de temps ? Une chose était certaine, il ne devait plus lever les yeux vers sa coéquipière. De plus, il devait aller trouver le directeur pour lui faire part de la vérité. Il ne supportait pas les pilules et cette fichue envie se faisait de plus en plus présente. Il savait ce que cela voulait dire... Le regard rivé au sol, il se redressa, ne remarquant pas la boite métallique qui s'échappait de sa poche.
- Je dois... Je dois terminer ma ronde ! Oui, c'est ça... Je dois terminer ma ronde...

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Dim 8 Juin - 18:26

Les garçons avaient toujours l’étrange faculté de faire mal aux filles sans même s’en rendre compte. Les pas de la japonaises l’éloignaient de plus en plus de Zero qui n’arrivait sûrement pas à comprendre ce qui se passait. Enfin, c’était ce que Yuki semblait croire, qu’il n’était pas capable de comprendre ses sentiments parce que sinon il n’insulterais pas comme ça les vampires. Comment les garçons peuvent êtres si insensibles! Zero a sûrement du passer le brevet haut la main en tout cas! Je ne comprends même pas comment on peut être aussi froid à longueur de temps?! Si son corps ne voulait pas rester auprès du grisé ce n’en était pas de même avec sa tête croyez moi. Elle pouvait entendre une voix lui crier de revenir vers lui. La brunette détestait les disputes et encore plus avec son coéquipier. Elle arrivait rarement à lui faire la tête plus de une heure sinon elle perdait la boule. Elle se rappelait même d’une fois, il lui avait fallut bien trop de temps à le retrouver et Yuki avait tout bonnement cru qu’il ne voulait plus jamais la revoir. Le cri qu’elle avait lancé lorsqu’elle l’avait vu sagement assis sur un banc comme si de rien était! Il aurait put faire une crise du cœur rien qu’à l’entente de ce cri d’ailleurs! Mais alors qu’elle ressassait son passé elle sentit quelque chose lui aggriper le bras. Zero?! Depuis quand allait-il la chercher lorsqu’elle s’enfuyiat de lui?! Euh… Jamais?! Il fallait qu’il aille manger quelque chose d’avarié peut-être au souper qui sait!

- Yuki ! Je...

Yuki attendait la suite de son explication le dos tourné, qui apparemment ne viendrait pas?! Quoi, il venait la chercher mais il n’avait rien à lui dire?! C’était vraiment minable de sa part, et là encore, jamais le grisé ne perdait ses mots devant yuki… Il y avait sûrement quelque chose qui clochait! La brunette se retourna lentement, à la façon des films d’horreur et d’ailleurs ce qu’elle vit la terrifia. Zero était accroupi par terre et regardai le sol! Il avait l’air de se sentir vraiment mal, mais bon sang que pouvait-il avoir alors qu’il allait si bien voilà quelques secondes?! La jeune fille s’approcha doucement de lui, comme si elle craignait à l’avance la réponse de son partenaire. Mais alors qu’elle avançait elle remarqua une boite métallique sortir de la poche du garçon. Il lui semblait avoir déjà vu cette chose… Mais où? Elle n’en avait aucun souvenir… quoiqu’il en soit Son élan fut coupé par la voix du grisé qui se faisait des plus inquiétante; elle tremblait :

- Je dois... Je dois terminer ma ronde ! Oui, c'est ça... Je dois terminer ma ronde...

Un autre haussement de sourcil se fit sur le visage de la Japonaise. Il croyait qu’elle allait gober ça?! Non mais comme si elle le ferait d’ailleurs! C’était n’importe quand et puis de toute façon depuis quand Zero tenait tant à faire des rondes?! Jamais. Il me semble que cette soirée était aux prises à des nouvelles situations n’est-ce pas?! Elle ajouta donc avec une voix amusée :

_ Mais voyons Zero on sait très bien tous les deux que tu déteste faire les rondes!

Elle se tut un instant, ses yeux fixant la merveilleuse boîte métallique… Une force étrange là poussait vers elle. Yuki devait voir ce qu’il y avait à l’intérieur! Et c’est donc en profitant du regard baissé de son ami qu’elle avança trop rapidement et s’empara de la boîte. Elle ne se recula qu’à peine… La brunette était tellement proche de lui et croyez moi elle se serait éloigné si elle avait connu la position de son amie… La jeune fille fixait l’objet tout en la brassant de tous les côtés en essayant de l’ouvrir. Elle avait la tête penché ce qui offrait sans doute au grisé une vue imprenable de son cou parfait…

_ Comment ça s’ouvre?! …

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Dim 8 Juin - 19:12

_ Mais voyons Zero on sait très bien tous les deux que tu déteste faire les rondes!

Terminer sa ronde... Avait-il réellement dit ça ? Mais qui essayait-il de convaincre ?! N'aurait-il pas pu réfléchir avant de sortir pareil sottise ? De plus, elle savait parfaitement qu'il détestait ce boulot ! Mais n'aurait-elle pas pu jouer le jeu au lieu de lui faire cette remarque ?! Que pouvait-il dire à présent pour fuir cette situation pesante ? Il l'ignorait... Les sourcils froncé sous la concentration, il tentait de trouver une solution. C'est alors que la main de Yuki entra dans son champs de vision. Que venait-elle de ramasser à l'instant ? Presque par automatisme, il appuya sa main sur la poche de sa veste. Vide ? Pourquoi était-elle vide ? Se pouvait-il que... ? Son sang ne fit qu'un tour alors qu'il relevait les yeux vers la jeune femme. Oui, la boîte dans ses mains, c'était bien la sienne ! Mais qu'essayait-elle de faire en la retournant ? De plus, pourquoi était-elle si proche de lui ? Il déglutit en relevant les yeux sur son visage mais seul sa nuque était visible. Sa nuque... Zero perdit son souffle et sa respiration se fit on ne peut plus difficile. Le faisait-elle exprès ?

_ Comment ça s’ouvre?! …

- Tu n'as pas à l'ouvrir ! Ça ne te regarde pas !

Sa voix était froide et assurée, quoi que légèrement tremblante. Il lui était difficile de lutter contre l'envie qui s'infiltrait dans ses veines, pourtant il le fallait. Avec une détermination qu'il ne se connaissait pas, il s'approcha de sa coéquipière et lui arracha l'objet des mains. Mais peut-être s'était-il approché trop près ? Il pouvait pratiquement sentir le sang qui déferlait dans sa jugulaire. Il pouvait presque... Non ! Il fallait qu'il se ressaisisse ! Il devait rentrer, il ne pouvait attendre une minute de plus. Son coeur se mit à cogner dans sa poitrine alors qu'il tournait le regard vers Yuki. Oh oui, il devait fuir rapidement les lieux. Rien que d'apercevoir son visage faisait se resserré son coeur. Tant pis pour la ronde ! Kaein comprendrait... Sa main se resserra sur le boîtier alors qu'il murmurait avec empressement :

- Ne te mêle pas de ça, Yuki...

Le ton menaçant qu'aurait dût prendre sa voix ne semblait pas s'être manifesté. Pour quelle raison ? Peu importait. Il ne devait avoir qu'une idée en tête à présent, fuir. La proximité de la jeune femme était insoutenable et à ce rythme, il laisserait libre à ses pulsions. Il se dégoûtait lui même de devoir agir de manière si lâche et de ne pouvoir lutter contre ce mal qui l'envahissait... Oui, il se dégoûtait, il était lâche et faible ! Faible de ne pouvoir supporter ces fichues pilules, de ne pas arriver à les prendre serait plus juste. C'était tellement répugnant... Et ça n'arrivait pas à le calmer un seul instant. Il dégringolait la pente bien trop rapidement à son goût. Cette pensée en tête, il se mit en quête de partir. Il n'avait pas à s'expliquer après tout. Quitte à ce qu'elle se pose d'autres questions, il allait partir. Tournant les talons, il se mit à marcher d'un pas mal assuré, c'est que cette pulsion l'affaiblissait lorsqu'il tentait de la contrer...

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Dim 8 Juin - 23:04

- Tu n'as pas à l'ouvrir ! Ça ne te regarde pas !

Les mots du garçon étaient peut-être tremblants mais elle ne put empêcher ses mouvements de s’arrêter complètement. Si c’était vrai, le ton que Zero employait, elle ne l’avait jamais entendu de toute sa vie. Jamais sa voix n’avait semblée aussi peu distante que cela. Comme s’il laissait tomber sa carapace durant un instant… Mais bon, si seulement Yuki savait pourquoi sa carapace était tombée elle n’aurait pas été aussi insouciante. Vraiment?! Non j’avais bien peur, hélas, que ce soit stupidement impossible. Il était vrai que se faire mordre par un vampire était une expérience assez envoûtante, rien que la morsure au doit d’Hanabusa l’avait rendu dans un état incomparable. Zero représentait pour elle une espèce de pilier tout à fait inébranlable qui la protégeait coûte que coûte. L’effet de surprise serait bien trop présent pour qu’elle réagisse… Enfin, pourquoi parler de ça, c’était idiot est-ce que Zero allait la mordre?! Enfin, la brunette ne savait aucunement l’envie que le garçon ressentait. Quoiqu’il en soit, la jeune fille avait cessé de jouer avec la mystérieuse boîte tant son ton l’avait impressionné. Elle n’attendit néanmoins pas trop longtemps immobile vu que Zéro lui arracha l’objet des mains. Mais bon sang, que pouvait-il y avoir là-dedans pour lui causer un tel effet?! Pourtant, la Japonaise se retrouvait totalement dépassée des événements et elle ne pouvait que rester par terre sans bouger. Enfin, juste à temps que le grisé re-prenne la parole.

- Ne te mêle pas de ça, Yuki...

Pourquoi Zero? Pourquoi tu ne veux jamais me parler de tes problèmes… Que veux-tu que je réponde à cette demande? C’est inutile, je suis mieux de te laisser partir… Va t’en Zero… Ses pensées ne cessaient de se bousculer dans sa tête alors que la jeune fille était toujours accroupie par terre. Elle ne trouvait d’ailleurs pas la force de rattraper le grisé qui s’éloignait déjà bien trop rapidement malgré ses pas mal assurés. Sa vue fut à nouveau embrouillée par un satané liquide et elle avait levé la main vers la forêt comme si elle essayait en vain de le retenir. Pourtant un bruit venant de la direction opposée du garçon la fit revenir sur terre. Aussi vite que toujours la brunette se retrouva sur ses pieds son bâton dans sa main droite et les sourcils froncés, scrutant la forêt. Mais c’était vraiment étrange puisque les bruits de pas se faisaient largement entendre comme si c’était prévu. En un rien de temps la préfète se retrouva devant deux étudiants de la night Class. C’était toujours les même d’ailleurs : Idole-senpai et Akatsuki-senpai. D’ailleurs quand on y pensait comment Kain supportait-il toujours la présence d’Hababusa?! Il faudrait penser à lui donner un trophée croyez-moi. Les mots qui sortirent de la bouche du blond étaient aussi assuré qu’effrayant…

« Yuki-san… Je t’ai sentie de l’intérieur tu sais…

Et dire qu’Akatsuki restait à ses côtés sans rien faire! Il n’avait pas le droit d’être ici! Et il n’avait encore moins le droit de dire ce genre de choses! La brunette savait très bien qu’ils étaient au courrant du règlement… Au nombre de fois où Yuki le leur avait dit… C’est donc avec un air menaçant qu’elle déploya son bâton et ajouta d’une voix autoritaire :

_ Akatsuki-senpai, Hanabusa-senpai, vous devriez être en cours! Vous êtes priés de retourner en cours sinon…

« Sinon quoi?»

C’était encore cet Idole-sama qui avait coupé la brunette. Il avait vraiment l’air étrange ce soir… Était-ce parce qu’il avait soif de sang?! Mais où était Zero lorsqu’elle n’en avait réellement besoin?! D’ailleurs Kain était passé où?! Le sourire malicieux que le blondinet lui offrait ne présageait rien de bon… Elle le voyait dans ses yeux, il n’avait pas envie de sang… Il avait envie de son sang! À nouveau le corps de la brunette se figea sous un Hanabusa qui avançait vers elle plus près que jamais. C’est d’ailleurs là qu’elle comprit, Akatuski n’était plus là car il ne voulait pas recevoir les foudres de Kaname… Mais en laissant le blond mordre Yuki, ne serait-ce pas là la vraie erreur?! Il tenait maintenant sa main dans la sienne, qu’il passa lui-même sur sa joue. Le pouls de la Japonaise devait avoir décuplé et c’est avec lenteur que le garçon défit lentement les bandages de sa main. On pouvait encore y apercevoir une marque de morsure… Et Aidou qui respirait l’odeur de son sang à plein nez…
Pourquoi elle ne réagissait pas?! Et bien pour deux simples raisons, elle était pétrifiée et au fond, Aidou n’était pas si dangereux que ça… Non?

_________________
Spliit in two lovee
.


Dernière édition par Yuki Cross le Dim 15 Juin - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Lun 9 Juin - 8:09

Lorsqu'il fut hors de vue, il se laissa tomber au sol, le souffle court. Il était tellement las de tout ça. Il n'avait qu'une seule envie, rentrer aux dortoirs et prendre une douche bien méritée. Mais faisait-il bien de laisser Yuki seule ? Non, cette empotée risquait de s'attirer des ennuis rapidement s'il n'était plus dans les parages. Elle était tellement naïve, si peu autoritaire... Qui pouvait être effrayé par elle ? Qui d'autre que lui ? Non, il n'avait pas peur d'elle au sens propre du terme. Elle le rendait tout simplement fou ! Mais pourquoi maintenant plus qu'avant ? C'était tout bonnement incompréhensible... Sa main se resserra sur la boite de pilules alors qu'il gratifiait l'objet argenté d'un regard mauvais. Oui, c'était à cause de ça qu'il commençait à éprouver ces pulsions. Combien de temps lui restait-il avant qu'il ne puisse plus lutter ? Avant de ne plus pouvoir supporter la présence de la jolie brunette. Peu de temps, sans doutes. Tant que maintenant, il devait résister !

Il se releva en titubant, il avait toujours aussi mal à la gorge. Pourquoi avait-il toujours aussi si soif ? Cette soif que même l'eau ne pouvait apaiser. Il porta la main à son cou en grimaçant, glissant ses doigts sur son tatouage. Oh que oui, il se dégoûtait car une fois encore, il allait devoir recourir à ces pilules immondes. Un regard de haine se porta sur la boîte alors qu'il l'ouvrait avec dextérité, la retournant ensuite dans sa main pour récolter son contenu. Il avisa la petite pilule présente dans le creux de sa paume. Dire qu'un médicament aussi petit attisait autant de dégoût et de haine... Mais n'était-ce pas compréhensible ? Oui, toute personne se trouvant dans sa situation aurait le même genre de réaction. Zero soupira avant de replacer l'objet dans son boîtier d'argent. Il n'avait pas d'eau sur lui, il ne pouvait le prendre. Il devrait se calmer seul... Quitter les lieux voudrait dire mettre Yuki en danger et ça, il ne l'acceptait pas.

Il comprit, quelques instants plus tard, qu'il avait bien fait de rester sur les lieux. Au loin, il pouvait entendre le bruit caractéristique du bâton de Yuki. Elle venait d'y recourir. Mais pourquoi ? Et cette odeur... C'était loin d'être celle d'un chocolat chaud ! Il ne pouvait rester là sans rien faire. A coup sure, la jeune femme s'était encore mise dans les ennuis. Déterminé à savoir lesquels, il fit sens inverse. Yuki était toujours là, mais elle n'était pas seule. Zero plissa les yeux, avisant le blond d'un oeil mauvais. Que comptait-il faire ? N'avait-il pas suffisamment abusé de la gratitude de sa partenaire ? D'ailleurs, pourquoi ne réagissait-elle pas ? Hanabusa leva les mains vers le bandages de la japonaise avec convoitise. Boire son sang une fois ne lui avait-il pas suffit ?! Il avait eut raison de ne pas s'éloigner. Le blond s'avança, respirant le sang encore frais de l'adolescente. Lui... Zero comprenait à présent pourquoi il le détestait. Il ne pouvait contrôler ses envies de sang ! Mais il allait les lui faire passer, rapidement de plus.

- Je te conseil de reculer... Hanabusa...

Jamais il n'avait parut aussi menaçant qu'a l'instant présent. Comment osait-il convoiter Yuki ? Comment pouvait-il abusé d'elle au point de vouloir la mordre une seconde fois ? Non, il ne pouvait accepté un tel comportement. Vampire, ou non, il allait lui faire passer ses envies. Personne n'avait le droit de toucher à son amie. Il n'avait pu se permettre d'assister à la scène sans rien faire. L'air affamé que lançait le blond ne présageait rien de bon. Il avait soif et s'il ne faisait rien, Yuki serait victime d'une nouvelle morsure. Son regard s'assombrit alors qu'il portait la main à sa veste. Les mots n'étaient jamais suffisant avec lui. D'un geste rapide, il extirpa son arme de sa poche et la pointa sur l'autre garçon, retirant la sécurité au même instant. Il voulait lui faire comprendre qu'il ne plaisantait pas.

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Lun 9 Juin - 23:55

Le corps figé de la jeune femme était sous l’emprise totale du vampire qui était maintenant si près de la mordre. C’était étrange la sensation que pouvait ressentir Yuki à cet instant. Elle ne voyait même plus le blond qui était pourtant si près d’elle. La seule chose que sa vue arrivait à capter c’était de la neige, de la neige partout autour d’elle. Il faisait si froid, tellement froid que son corps était secoué de grands tremblements incessants. Mais pourquoi alors est-ce que la neige habituellement si blanche était recouverte maintenant d’une affreuse teinture rougeâtre?! Et puis il y avait cette odeur de fer, celle que la jeune fille ne connaissait pas… Enfin pas pour l’instant… Ce genre de pensées ne lui arrivait pratiquement jamais. Qu’est-ce qu’elles avaient à apparaître tout d’un coup alors que la brunette était en danger?! Et le garçon, il ne semblait pas du tout remarquer l’état de trouble dans lequel elle se trouvait. Non bien évidemment puisqu’il était entièrement occupé à humer le sang chand dans ses veines. Il était si froid lui aussi, presque aussi froid que la neige blanche… Ses mains, elles n’étaient pas comme celles de son vampire adoré… Celles-ci étaient affreusement effrayantes, ne lui laissant aucune chance de se raccrocher à la réalité… Enfin… Sauf cette voix… Cette voix qui lui résonnait dans les oreilles et qui la sortait tranquillement de sa torpeur…

- Je te conseille de reculer... Hanabusa...

Si son visage n’était pas immobile la jeune femme aurait sans doute sourie. Zéro, il était venu la sortir des griffes du méchants Hanabusa… Elle entendit aussi le fameux cliquetis si représentatif du pistolet du grisé. Il ne jouait pas, il était sérieux, comme toujours d’ailleurs. L’emprise qui la retenait loin du présent se vit encore plus amoindrie lorsque le contact froid cessa. Aidou avait lâché ses mains, malgré son envie de son sang. Bon, un peu normal vu qu’il devait tenir un peu à sa vie. Les menaces de son partenaire s’avéraient toujours utiles et très efficaces. Peut-être n’aimait-il pas faire des rondes mais Yuki avait besoin de lui. C’était sans doute la raison du pourquoi que Kaein le forçait à faire ce genre de boulot. Et de toute façon ça prenait bien des autorités dans cette école sinon ça aurait été le chaos depuis bien trop longtemps. Alors qu’il entendait les pas du vampire s’éloigner d’eux aussi rapidement que possible la Japonaise sentit ses genoux lâcher. Elle se retrouva donc assise par terre dans une drôle de position et son corps était toujours secoué de tremblements incessants. La seule chose qui avait put mettre fin à cela la première fois que ça était arrivé c’était avec une accolade chaleureuse de Kaname… Elle avait besoin d’un réconfort immédiat sinon elle sombrerait s’en était inévitable. Elle n’avait toujours pas l’impression de retrouver la vue, elle ne voyait qu’une masse embrouillée toujours debout devant elle, comme s’il ne voulait pas approcher… Zéro connaissait tout de son passé… Peut-être comprendrait-il son état de panique… Elle était d’habitude très tête en l’air lors d’une attaque de vampire mais là c’était bien plus grave. Plus le temps passait et plus elle était entourée de neige… La seule chose qu’elle fit fut de lever sa main, jusqu’à ce qu’elle puisse agripper la veste du garçon…

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Mar 10 Juin - 8:14

Hanabusa se recula, il tenait bien trop à sa vie que pour ignorer ses menaces. N'avait-il pas déjà manqué de tirer sur lui, il n'y a pas si longtemps ? Si, bien sure que si. Il était donc inutile que le vampire s'attarde sur sa proie. Un regard vers le blond et il tourna les talons, ne demandant même pas son reste. Zero était pourtant sure que ce n'était que partie remise. Quand est-ce qu'il comprendrait enfin que les pavillons avaient un règlement à respecter ?! Probablement jamais... Quelques instants plus tard, où il s'assura que le blond avait bien quitté les lieux, il se tourna vers sa coéquipière. Ses pulsions s'étaient calmées, c'était déjà ça. Il pourrait la regarder sans trop de problème à présent. Lorsque son regard se posa sur Yuki, il se figea. Elle semblait tellement perdue et si terrifié...

Il relâcha son arme qui s'écrasa au sol dans un bruit sourd. Il ne pouvait rester là sans rien faire... Elle était emprise à cet horrible souvenir, il en était certain. Mais que pouvait-il faire pour la rassurer ? Il n'avait jamais fait un geste envers quiconque. De plus, il n'était pas Kaname... Aller le chercher aurait été une solution mais il détestait bien trop les vampires que pour se rendre au pavillon de la lune et il ne fallait pas omettre le fait qu'il n'avait pas le droit de s'y rendre lorsqu'ils avaient cours. Il fronça les sourcils en sentant une main agripper sa chemise. Yuki... A la voir dans un tel état, il doutait d'avoir même le temps d'aller trouver Kaein. Il devait gérer la situation seul. Mais comment ? Dans des gestes plus que maladroit, il s'accroupit face à sa coéquipière, les sourcils toujours froncé sous la concentration.

Il était tellement embarrassé de ne pas savoir comment s'y prendre ! Quitte à tenter le tout pour le tout, et sous des efforts considérables, il passa ses bras autour de la jeune femme dans un geste protecteur. Peut-être cela suffirait-il à la calmer ? Oui... Cela semblait l'apaiser mais pas totalement. Il pouvait encore la sentir trembler contre lui. Elle semblait tellement fragile... Il plaça sa main dans son dos et la remonta dans ses cheveux sur lesquels il commença de légères caresses. Jamais il n'avait fait preuve d'un tel embarras. Le temps de rassurer la jeune femme, il avait baissé toutes ses barrières et ses traits froid avaient déserté son visage. A présent, on pouvait y lire de la crainte. Oui, il s'inquiétait pour son amie...

- Shhh... Yuki, je suis là.

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Mer 11 Juin - 20:46

Le corps de Yuki était toujours secoué par des tremblements, tellement qu’on aurait put croire apparaître des flocons de neige autour d’elle. C’était assez étrange comme situation tout ça, enfin c’est vrai, alors qu’il faisait assez chaud la jeune fille semblait gelée et son regard était totalement perdu vers l’inconnu et elle avait besoin d’un contact avec la réalité très bientôt. Tandis qu’elle était dans une torpeur infinie, elle n’arrêtait pas de repenser au passé. Enfin, après l’âge de ses 6 ans car avant c’était un blanc total. On aurait dit que sa vie avait été complètement effacée. Elle n’entendit même pas le brut pourtant assez fort du pistolet de Zero lorsqu’il toucha le sol. Elle n’arrivait même pas à essayer de demander plus d’aide tellement elle était dans les vappes. Elle croyait réellement qu’elle était seule et que personne ne viendrait la sortir de là… Enfin, jusqu’à ce que quelque chose de chaud, et donc d’humain, serra son corps. Elle n’arrivait même pas à deviner qui c’était… Comprenez, il lui fallait du temps pour qu’elle revienne à la réalité… Une chance qu’une voix lui parvint aux oreilles, telle une mélodie enchanteresse.

- Shhh... Yuki, je suis là.

Son corps reçut alors une espèce de décharge électrique qui la fit vibrer en tous points. C’était Zero, son Zero! Ok. Ce n’était peut-être pas Kaname mais c’était bien le deuxième personne au monde qu’elle aurait le mieux aimé voir en ce moment. En un rien de temps la brunette était à nouveau sur terre et appréciant énormément l’accolade que le grisé lui offrait enserra elle aussi ses bras autour de son corps. Elle alla jusqu’à enfouir sa tête dans le creux douillet que formait son cou et son épaule, elle se sentait à présent totalement rassurée et heureuse. Wow… Attendez que je me rappelle la dernière fois où j’ai eu droit à une accolade de sa part?! Euh… Ça fait tellement longtemps que je ne m’en rappelle plus… Et même je ne sais même pas si j’y ai déjà eu droit! En tout cas, je vais profiter entièrement de celle-ci! Et sans plus attendre elle serra encore plus le garçon contre elle, et vraiment, à bien y penser elle n’avait pas eu de contact aussi familier avec un garçon, même pas avec Kaname! À la pensé de celui-ci elle ressentit un petit pincement au cœur… imaginez s’il la voyait comme ça… Enfin, ça serait vraiment idiot parce que ça voudrait dire qu’il aurait vu l’incident avec Hanabusa alors il serait venu l’aider… Non? Mais si bien sûr… Kaname venait toujours la secourir… Comme Zéro d’ailleurs! Et bine, ils avaient au moins un truc en commun ces deux-là! Enfin, tout ça pour dire que la jeune fille ne lâcherait pas de si tôt cette étreinte avec le grisé car jamais elle n’avait put se sentir aussi près de lui. Elle en arrivait à sentir les battements de son cœur… D’ailleurs celui-ci battait assez vite, euh la peur peut-être?! Quoiqu’il en soit, c’est dans la même position que la jeune fille murmura.

_ Merci Zero… J’en avais réellement besoin…

Sincèrement qu’est-ce que Yuki Cross ferait sans son meilleur ami?! Rien, en effet, absolument rien! Un sourire béat était maintenant imprégné sur le visage de la Japonaise….

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Mer 11 Juin - 23:25

L'effet de sa phrase fut escompté, la jeune femme sembla revenir à elle et il en fut quelque peu rassurer. Jamais il ne s'était trouvé dans pareil situation et avoir réussit à en trouver la solution lui mettait du baume au coeur. Son amie quittait cet horrible cauchemar qui lui était revenu en memoir, c'était la meilleure des récompenses. Certes, il était toujours froid et désagréable avec elle, mais ce n'était pas pour autant qu'il la détestait. Bien au contraire, il éprouvait même un profond respect pour sa coéquipière, ainsi qu'une très grande amitié. Elle seule avait sut quoi faire lorsque le drame avait terrassé sa famille. Elle avait sut trouver les mots pour le réconforter et jamais elle ne s'était laissé abattre par son attitude. De plus, Yuki était la seule qui arrivait à supporter son abominable caractère...

Mais il était inutile de se perdre dans ses pensées, il devait s'assurer que Yuki allait bien. Et alors qu'il allait lui poser la question, il sentit une paire de bras l'entourer avec douceur. Ses muscles se raidirent alors qu'il écarquillait les yeux. Jamais il ne serait attendu à ce qu'elle lui renvoie son étreinte. Le reste le laissa d'avantage coi, la japonaise enfuit sa tête dans le creux de son cou... Aussi loin que remontait sa mémoire, il n'avait aucun souvenir d'avoir eut de tels gestes envers elle. C'était nouveau, c'était étrange. Que devait-il faire ? Se reculer comme il l'aurait fait en temps normale ou la laisser faire ? La question ne se posa plus lorsqu'il sentit ses doigts se resserrer sur la chemise qu'il portait.

Elle avait besoin de lui. Sinon pourquoi aurait-elle fait cela ? Une autre pensée traversa alors son esprit, lui faisant froncer les sourcils. Et si, en cet instant, la seule personne à qui elle pensait était Kaname ? Zero secoua discrètement la tête, pourquoi pensait-il à ça ? A croire qu'il était jaloux de ce vampire ! Ce n'était pas le cas, si ? Peu importait. Yuki faisait se qu'elle voulait, cela ne le regardait pas plus que ça. Sans qu'il ne s'en aperçoive, ses bras s'étaient resserré autour de la jeune femme dans un geste protecteur. L'avait-elle remarquer ? Probablement mais il l'ignorait. Il jeta un regard bref vers sa coéquipière avant de sentir son coeur s'emballer. Ce symptôme... Encore ses pulsions qui s'insinuaient dans ses veines ?

C'était d'un risible ! Il venait la sauver d'un vampire et à présent, ses envies s'éveillaient. Mais il devait les ignorer. Juste un peu... Après, il s'en irait. Tant que maintenant, il voulait profiter de cette étreinte un maximum. Qui sait ? Peut-être cela ne se reproduirait jamais. Alors oui, autant en profiter autant qu'il le pouvait. Sa main vint se poser sur sa nuque. Peut-être aurait-il dut éviter de faire ce geste... Ceci ne faisait qu'accroître ses pulsions )pourtant déjà bien présente. Mais sentir sa peau sous ses doigts et cette odeur qui l'enivrait... Non ! Il fallait qu'il se ressaisisse. C'était la troisième fois que ses pensées s'égaraient. S'en devenait inquiétant...

_ Merci Zero… J’en avais réellement besoin…

Pourquoi le remerciait-elle ? Il n'avait pas fait grand chose. De plus, elle se sentirait bien moins rassurée si elle avait un simple aperçu de ses pensées. Car oui, celles ci défilaient à toute allure dans son esprit. Toutes concernant la demoiselle entre ses bras. Avoir touché son cou avait mit tout ses sens en éveille. C'était d'ailleurs la première fois qu'il se sentait si peu sure de ses convictions. Il avait tellement envie de céder à ses pulsions... Juste une fois pour voir... Non ! Mais qu'était-il entrain d'imaginer ? Il ne pouvait céder aussi facilement, c'était impensable. Il devait se reprendre en main une nouvelle fois.

S'il avait sut calmer ses ardeurs à deux reprises, alors une troisième fois ne lui ferait aucun tord. Ce n'était qu'une épreuve à surmonter, rien de plus. En attendant, il devait penser à autre chose mais il était difficile en ayant la cause de tant de soucis entre ses bras. Certes, Yuki n'y était en rien responsable. Si, d'ailleurs, elle était seulement consciente de l'état dans lequel elle le mettait... Quoi que, cela ne l'intéresserait probablement pas. Zero, visiblement embarrassé, tourna le visage vers la cime des arbres avant de murmurer doucement :

- Tu... Ça va mieux ?

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Jeu 12 Juin - 13:21

Bien évidemment la Japonaise le sentit lorsque Zero serra ses bras encore plus fort autour d’elle. C’était tellement… Tellement agréable! Même que jamais elle n’aurais penser autant avoir besoin de ce genre de contact, mais elle savait pourtant que ça ne se reproduirait pas de si tôt alors valait mieux en profiter! D’ailleurs elle en venait à penser que l’odeur que le garçon dégageait était particulièrement chatoyante et rassurante. C’était peut-être même pour ça que la jeune fille ce sentait toujours mieux lorsqu’il était là, il dégageait une aura protectrice sans même le savoir. Il lui avait fallut être aussi prés de lui pour le découvrir. Et puis d’ailleurs elle savait bien que le grisé n’était pas enclin à ce genre de faiblesse et était souvent froid avec elle. Pourtant, au plus profond de son cœur, Yuki savait que Zero la considérait un tant soit peu. Même plus que ça bien évidemment mais il ne fallait jamais trop monter ses avances parce que sinon on est trop obnubilés par elles. Zero faisait partie de son cercle vital, une partie de son air. Et dites-moi donc comment sommes-nous supposer survivre sans air?! Il était son meilleur ami depuis quatre années, mais bon c’était un peu normal car à ce moment là le seul ami qu’elle avait c’était Kaname. La plupart du temps elle arrivait à se rappeler de leu rencontre, avec un sourire mélangé à la tristesse et à la joie. Le premier, parce qu’elle n’avait jamais vu Zero aussi misérable et détruit de toute sa vie. Elle ne savait que partiellement ce qui lui était arrivé et surtout à sa famille. Elle avait été apparemment entièrement assassinée par un vampire… Ensuite la joie.. C’était peut-être assez égoïste mais la brunette remerciait le ciel de lui avoir donner ce garçon comme « frère » et ami.

Quoiqu’il en soit, il faut bien que les bonnes choses aillent une fin et tôt ou tard ils devraient se séparés. C’était tout de même fascinant le lien fort qui les unissaient sans pour autant être amoureux l’un de l’autre. Il commençait à se faire plutôt tard et ils n’avaient pas fini leu ronde, loin de là! Ce fut donc Zero qui prit la parole de nouveau :


- Tu... Ça va mieux ?

Sa voix embarrassée rendait Yuki pareil, ses joues commençait à se teinté de rose tranquillement. Elle desserra alors son étreinte doucement et se retrouva tout de même tout près de son viage. Tellement gênée qu’elle était, elle aussi fuya son regard pour venir scruter le sol avant d’ajouter :

_ Euh… Oui je vais bien…

Puis en un clin d’œil elle releva rapidement les yeux pour croiser le regard pénétrant du grisé, ce qui lui donna à nouveau un choc électrique. Comme avec un regain d’énergie la jeune femme se releva sur ses pieds. Elle vacilla un petit moment avec un sourire enfantin sur le visage. Elle avait l’air un peu moins crédible avec cette démarche chancelante c’était du vrai. Elle regarda à nouveau son partenaire et lui souria de toutes ses belles dents blanches :

_ Alors, on la continue cette ronde?!

Bien évidemment, elle était loin de s’imaginer ce que le garçon était en train de vire à présent. Ben, c’était un peu normal puisqu’elle n’en avait aucune idée. Même son père ne lui en parlait pas… Enfin ça aussi c’était ok puisqu’il ne voulait pas trahir son Zero. Il fallait avouer que Kaien avait la plupart du temps un de ses comportements qu’on pouvait appelé assez épatant… Et ça sur tous les points de vu! Encore heureux qu’il ne soit pas son père biologique sinon elle aurait des comportements aussi bizarre! Quoique… Finalement peut-être sont-ils parents! >.<

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Jeu 12 Juin - 15:29

En voyant ses joues se teinter de rose, Zero relâcha doucement son étreinte. C'était sûrement leur proximité qui gênait la jeune femme. Il était vrai qu'il comprenait sa réaction ! S'il n'avait sut maîtriser ses émotions, le rouge aurait aussi atteints les siennes. Quelques secondes passèrent et il put sentir les bras de Yuki se desserrer à leur tour. Elle allait mieux, il n'avait plus aucunes raisons de la tenir... Son amie releva doucement le visage, la couleur de ses joues ne faisant que s'accroître lorsqu'elle remarqua leur proximité. A vrai dire, Zero était des plus perturbé par ce qu'il ressentait. Les battements précipités de son coeur étaient-ils réellement dut à ses envie de sang ? Il commençait à en douter fortement.
_ Euh… Oui je vais bien…
Le chargé de discipline hasarda un regard vers la jeune femme pour s'assurer de ses dires. Ses yeux se posèrent sur elle alors qu'elle recopiait ses geste, posant le sien sur lui. Le sentiment qui en ressortie le laissa coi. Ce simple regard échangé le retourna et fit tomber son masque neutre le temps d'un instant. Si Yuki avait été suffisamment attentive, elle aurait put voir cette lueur animer son regard. Une lueur, certes rapide, mais pourtant bien là. Et Zero en était sure, ceci n'était pas dut à ses pulsions, c'était autre chose. Mais quoi ? S'il ne le savait pas, c'est en partie car il essayait de se résigner. Elle était comme sa petite soeur, ces réactions ne pouvaient être causée par elle.
Le garçon relâcha complètement son étreinte, alors qu'elle se relevait, comme montée sur ressorts. Il put la voir vaciller un instant mais elle sut se maintenir en place, un sourire enfantin collé aux lèvres. A son tour, il se releva, les sourcils froncés. Pourquoi se sentait-il si étrange ? Son coeur battait toujours aussi vite mais sa respiration était calme et sa gorge n'était pas douloureuse. Ceci devait être provoqué par leur proximité qui l'avait embarrassé. Oui, pourquoi d'autre ?
_ Alors, on la continue cette ronde?!
Zero hocha la tête en signe d'approbation. La ronde ne pouvait attendre plus longtemps, ils avaient déjà suffisamment de retard comme ça. De plus, Hanabusa dans les parages, ils devaient être méfiants. Une day class pouvait très probablement lui servir de compensation. Encore fallait-il qu'il y en ait une dans les parages, ce auquel il ne doutait pas. Elles étaient nombreuses ces adolescentes voulant rencontrer ces vampires par tout les moyens. Mais à quel prix... Le chargé de discipline jeta un regard sceptique autour de lui avant d'apercevoir son arme au sol. Rapidement, il se pencha pour s'en saisir, puis le replaça dans sa poche. A présent, ils allaient devoir se séparer pour terminer cette lourde tâche. Il reporta son attention sur la jeune femme en soupirant et d'une voix sure, dit :
- Reste sur tes gardes, Hanabusa ne doit pas être loin. Tu es sûre que ça ira ?

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Cross
Admin en Chef || Live in a Candy Woorld.
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 28
Class : Day Class
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Ven 13 Juin - 2:11

[Désolée c’est affreusement cours mais c’était pour closer le sujet! ^^ Et puis tu peux déjà en ouvrir un autre si tu veux Wink]

Et la Japonaise restait debout avec un sourire d’enfant toujours accroché sur ses lèvres. Vraiment cette fille était très insouciante! Il était vraiment étrange que son père la laisse même faire ce genre de travail, au fond elle était tellement vulnérable que s’en était effarant! Elle devrait rester du côté Day Class 24/24 et tout serait régler! Mais bon, on sait bien que c’est bien moins amusant d’avoir quelques petits défis non?! En tout cas c’était ce qui importait pour la brunette. Comme en ce moment, où elle attendait avec impatience une réponse de son meilleur ami. Elle en arrivait même à penser qu’il pourrait lui faire la tête, mais bon il devrait bien garder ses ardeurs bien au fond de lui et de toute façon ils se sépareraient pour la ronde! Elle aurait put se renfrogner à cette pensée mais pourquoi le ferait-elle?! Le plus important c’était qu’ils étaient à présent réconciliés et voilà! Zero et moi on est à nouveau ami! ^^ Héhé c’est trop super! D’ailleurs ça me fait penser que cette accolade était assez extrême. Non mais je suis certaine que j’en aurait plus droit! >.< C’est idiot, c’est comme m’avoir donner le goût à une sucrerie et me l’enlever après! C’est pas du jeu! >.< Oh! Il vient de me faire oui de la tête celui-là! YEAHHHHH! On est encore plus amis! Ne cherchez pas à comprendre, un rien la rendait totalement euphorique en cet instant. Et d’ailleurs la nuit ne faisait que commencer alors elle devait bien se crinquer un peu pour la finir en beauté! Avec se regain d’énergie elle serait prête à passé une nuit blanche! Quoiqu’il en soit, la voix du grisé fusa à nouveau dans la forêt, sur un ton inquiet à son égard.

- Reste sur tes gardes, Hanabusa ne doit pas être loin. Tu es sûre que ça ira ?

Mais il me prend pour une incapable?! Je suis assez apte à surveiller mes arrières tout de même! Euh… Est-ce qu’elle avait faillit se faire mordre à nouveau?! Et c’est qui qui croyait être à la hauteur de sa propre défense! Vraiment, c’est assez pénible lorsqu’on y pense! C’est donc toujours avec un immense sourire que la jeune fille leva ses deux pouces vers le haut :

_ C’est super! Alors on se voit demain en cours! Bonne nuit Zero!

Elle aurait bien put s’avancer pour lui faire une accolade de bonne nuit, mais une dans une soirée c’était bien assez! Et de toute façon il ne fallait pas abuser! C’est donc pourquoi la brunette fit un grand signe de la main en signe d’au revoir et repartit dans la forêt à la recherche d’une Day Class égarée. Elle avançait pas à pas en tenant toujours son bâton dans ses mains, revenu en taille minime cela dit. Pourtant ses pas ressemblaient presque à un espèce de gambadement d’une paysanne heureuse. Le reste de la soirée se passa sans embûche, mais aucune! Elle ne trouva personne sur qui déployer son autorité et c’est quelques heures plus tard qu’elle se retrouva totalement endormie dans son petit lit douillet…

_________________
Spliit in two lovee
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight.frenchboard.com
Zero Kiryû

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 28
Class : Day class
Age de l'étudiant : 17
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   Ven 13 Juin - 16:49

Yuki parut indignée quelque instant mais les dernier évènements eut raison d'elle. Zero avait raison, elle était trop insouciante. On ne pouvait lui en vouloir, elle était dans son petit monde que seul quelques personnes arrivaient à comprendre. Enfin, inutile de s'attarder sur la jeune femme, il avait un boulot à terminer, elle l'avait dit elle même. Bien que l'adolescent n'avait qu'une idée en tête, rejoindre les dortoirs ne serait-ce que pour lire ou s'occuper en attendant d'être fatigué... Il jeta un regard vers son amie, celle ci levant les pouces dans sa direction. Zero leva les yeux au ciel en soupirant, un très léger sourire trahissant ses pensées sur le sujet.
_ C’est super! Alors on se voit demain en cours! Bonne nuit Zero!
- Toi aussi...
La conversation était close, chacun allait prendre des chemins séparés pour continuer la ronde. Zero accorda un dernier signe de main à la jeune femme avant de tourner les talons. Il allait bâcler sa ronde plus tôt que d'habitude. Mais était-ce sa faute s'il devait prendre les blood tablettes ? Non, bien sûre que non... L'adolescent fit quelques pas, guettant ceux de sa coéquipière et lorsqu'il ne l'entendit plus, il se tourna une dernière fois, le temps de la voir disparaître derrière un arbre. Cette soirée avait été bien curieuse, tout comme son comportement. Mais cela ne se reproduirait plus, du moins l'espérait. Sur ces bonnes pensées, il termina sa ronde avec une bonne demi heure d'avance. Si ce n'était plus ? Peu importait. Tout ce qu'il souhaitait, c'est prendre une douche et finir sa nuit avec quelques heures de sommeil.
Désengagé / Suite à la salle de bain commune.

_________________

_.
Le mépris est la forme la plus subtile de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Two Prefects. [23h45]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Two Prefects. [23h45]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight | The Cross Academy :: CROSS ACADEMY | Extérieur :: LA FORÊT-
Sauter vers: